Maison de retraite : gros plan sur les aides sociales qui vont vous aider à minimiser les dépenses !

publicité

En France, les personnes qui vivent dans des maisons de retraite peuvent profiter de certaines aides pour financer les charges liées à l’accueil en EHPAD. Ces coups de pouce financiers sont cependant accessibles sous conditions. Quelles sont-t-elles ? Le point à travers cet article !

Maison de retraite : des précieuses aides pour les pensionnaires

Parmi les aides attribuées aux personnes qui vont rejoindre les maisons de retraite figure l’allocation logement social (ALS) destiné aux pensionnaires ayant des revenus limités. Elle va notamment servir à financer une partie du loyer dans ces centres d’accueil. La valeur de cette aide va dépendre du niveau de revenus du bénéficiaires.

publicité

D’autre part, l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) contribue à réduire la valeur de la facture à régler dans les EHPAD. Il en va de même pour l’aide sociale à l’hébergement et l’aide au logement qui donnent lieu à une remise d’impôt. A titre d’illustration, l’APA peut permettre de régler le tarif dépendance en rapport avec le GIR. En effet, dans les maisons de retraite, les soins sont couverts par l’Assurance maladie. Par ailleurs, l’aide et l’accompagnement liés à la dépendance sont pris en charge par l’APA.

Comment optimiser la pension en maison de retraite ?

En France, le niveau de perte d’indépendance d’une personne âgée est estimé suivant la grille AGGIR dans le cas d’un senior placé en maison de retraite. A titre de rappel, le GIR de niveau 1 correspond au niveau le plus élevé. L’APA est dédié aux seniors dont le GIR est estimé entre 1 et 4. Pour profiter de cette aide, il convient de respecter certains critères :

publicité
  • Avoir 60 ans et plus
  • Habiter à titre permanent en France
  • Être en perte d’autonomie

En ce qui concerne l’ASH (aide sociale à l’hébergement), elle contribue à financer l’intégralité ou une partie des frais liées à l’accueil du pensionnaire en maison de retraite. Il en va de même pour les seniors transférés chez un accueillant familial et les conditions d’éligibilité sont les mêmes que celles de l’APA.

publicité

D’autres publications dans 

Défi des allumettes : quels sont les 2 tiges qu’il faut retirer pour corriger l’équation ?

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?