Méfiez-vous de ces herbes aromatiques car elles sont bourrées de pesticides

publicité

De récentes études scientifiques révèlent que certaines herbes aromatiques sont bourrées de pesticides. Quelles sont-t-elles ? Et quelles sont les mesures à prendre pour éviter toute forme de contamination ? La rédaction de wk-rh vous en dit plus dans les prochaines lignes !

Des herbes aromatiques contaminées par des pesticides

En cuisine, nous sommes nombreux à nous servir des herbes aromatiques pour agrémenter la saveur de nos recettes préférées. Ces ingrédients sont parfaits pour rehausser le goût des repas tout en leur apportant une odeur enivrante. Il est possible de les utiliser avec de la viande ou toute autre sauce. Mais en dehors de ces propriétés gustatives, les herbes aromatiques sont également connues pour leurs vertus exceptionnelles sur la santé.

publicité

Selon nos confrères de Reportagesphotos, le continent européen fabrique près de 100 000 tonnes de plantes aromatiques et d’épices chaque année. Ces produits sont pour la plupart importés de l’Afrique, des Caraïbes, de l’Amérique Latine et d’Asie. Selon un reportage mené par Générations futures, certaines variétés sont malheureusement contaminées par des pesticides.

Les différentes utilisations des herbes aromatiques

En raison de leur saveur, les herbes aromatiques font partie des ingrédients incontournables derrière les fourneaux. Elles sont également très prisées dans l’univers thérapeutique pour le traitement de diverses maladies. Pour ce faire, les experts suggèrent de s’en servir sous forme de tisanes ou d’huiles essentielles par exemple. Les études démontrent que ces produits sont riches en vitamines et en sels minéraux.

publicité

D’autre part, les herbes aromatiques sont prisées par les autres secteurs d’activité : cosmétiques, médecine, phytothérapie…en raison de leurs nombreuses vertus bienfaisantes. De plus, elles existent sous une large variété pour répondre à tous les goûts : laurier, ciboulette, thym, persil, romarin, sauge, coriandre, menthe…

Hélas ! Les conséquences des herbes aromatiques sur notre santé font aujourd’hui l’objet d’une étude contraignante. Selon Générations futures, ces produits peuvent être remplis de produits chimiques dangereux incluant des pesticides. L’analyse démontre que 69% des espèces étudiées renferment des traces de pesticides.

publicité

Des quantités qui excèdent le seuil règlementaire de l’UE

Les auteurs de cette étude soulignent que 21% des échantillons étudiés présentent un taux de pesticides dépassant le seuil règlementaire exigé par l’Union européenne. Les herbes aromatiques à base de légumes sont les principales variétés pointées du doigt et se retrouvent en 3e position du classement des produits les plus contaminés par des pesticides. Une question se pose donc aujourd’hui : faut-il cesser de consommer des herbes aromatiques ?

Compte tenu de ces résultats, il est donc recommandé de limiter autant que possible la consommation d’herbes aromatiques pour préserver la santé. Les experts préconisent d’autres options pour ceux qui souhaitent malgré tout profiter des vertus des herbes aromatiques. La première consiste à privilégier les produits issus de l’agriculture biologique. La seconde consiste simplement à cultiver soi-même ses propres herbes aromatiques à la maison !

Quelques conseils pratiques

Si vous prévoyez de cultiver chez vous vos plantes aromatiques, il est recommandé d’opter pour le bicarbonate en guise de pesticide. En effet, cette substance est idéale pour se débarrasser des parasites qui détruisent la plante sans pour autant endommager cette-dernière. Etant donné que le produit est 100% naturel, il est inoffensif sur les plantes. Les experts préconisent par ailleurs l’usage du bicarbonate de soude pour les traitement et les préventions contre les nuisibles.

Pour ce faire, voici les procédures à suivre :

  • Mélanger du bicarbonate de soude avec un peu d’eau
  • Versez le tout dans un spray pulvérisateur
  • Bien agité avant d’appliquer sur la plante à traiter. Attention à ne pas pulvériser ce produit directement sur les fleurs et les fruits

Vous pouvez utiliser cette astuce tous les 20 jours, dès l’aube ou tard dans le soir, dans le but de protéger vos plantes aromatiques.

publicité

D’autres publications dans 

N’oubliez pas de nettoyer cette partie du réfrigérateur pour réduire les dépenses en électricité !

Changement du menu à la cantine : découvrez ce que vos enfants vont manger à l’école en 2024 !

Un héros de « Plus belle la vie » accusé d’avoir tabassé un conducteur de bus !

Alerte arnaque ! les ventes de colis perdus se multiplient ces derniers temps en France !

Quelle huile d’olive choisir au supermarché ? Voici la suggestion de « 60 millions de consommateurs »

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !