Méfiez-vous de cette amende concernant les propriétaires d’ancien disque de stationnement

publicité

Assurez-vous que votre disque de stationnement répond aux normes européennes en vigueur. Dans le cas contraire, vous encourez une lourde amende

Gare aux anciens disque de stationnement !

Voilà maintenant une dizaine d’années que la France a mis en place un nouveau disque de stationnement répondant aux normes européennes. Les automobilistes qui ne respectent pas cette mesure risquent de lourdes sanctions. À titre de rappel, cet objet permet aux conducteurs de se garer gratuitement durant un délai limité sur des parkings réglementés. Pour ce faire, il suffit de le placer derrière le pare-brise de la voiture.

publicité

Il faut cependant retenir que tous les disques ne se valent pas. Depuis 2012, la version européenne est la seule habilitée sur le sol français. Ce dispositif répond à des règles strictes émises par la législation européenne sortie en avril 2003. Le non-respect de cette mesure peut donner lieu à des contraventions.

Quelles sanctions pour les contrevenants ?

À titre informatif, la nouvelle version du disque affiche exclusivement l’heure d’arrivée de la voiture et non l’heure de fin du stationnement. De plus, cet outil est gradué en heures et en minutes, avec une taille de 150 mm x 150 mm. Si vous n’êtes pas en possession de ce nouveau format, vous risquez de payer une amende en cas de contrôle par des agents de la route. La contravention peut aller de 17€ jusqu’à 35 € suivant la gravité des cas. On vous aura prévenu !

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Défi des allumettes : quels sont les 2 tiges qu’il faut retirer pour corriger l’équation ?

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?