Météo : voici pourquoi le mois d’octobre a été marqué par de fortes chaleurs en France !

publicité

Les impacts du réchauffement climatique ne cessent de se faire ressentir en France. Alors que l’automne bat son plein, le mois d’octobre a été marqué par de surprenantes vagues de chaleur. Mais pourquoi un tel changement de la saison ? Voici les explications des spécialistes sur le sujet !

Des vagues de chaleur records en octobre

Force est de constater que la chaleur bat des records ces derniers temps dans l’Hexagone. Une situation qui résulte majoritairement de phénomènes naturels incluant le réchauffement de la planète à cause de la pollution atmosphérique. A cause de ceci, la situation s’est malheureusement aggravée. A ce propos, Climameter indique que sans les émissions de gaz à effet de serre, les températures n’auraient pas été aussi chaudes.

publicité

Par ailleurs, les fortes chaleurs qui ont frappé l’Europe durant les premières semaines d’octobre ont provoque des records de chaleur dans plusieurs départements. Dans le sud-ouest par exemple, Mercure a dépassé les 30°C tandis qu’en Ile-de-France et en Bretagne, elle était évaluée dans les alentours de 25°C. En moyenne, les températures ont dépassé de 10 à 15°C la moyenne de la saison durant la première partie du mois d’octobre ; Du jamais vu en plein automne !

Comment expliquer ce phénomène ?

Pour comprendre l’origine de ce fléau, l’organisme Climameter a mené une étude approfondie dans plusieurs pays de l’Europe dont la Slovénie, la France, l’Espagne et l’Italie. Les résultats de l’étude sont légèrement différents de ceux qui ont été menés au cours de la première vague de chaleur de l’été dernier. Le bilan affiche un indice de responsabilité du réchauffement climatique moyen.

publicité

Selon les auteurs de l’étude, les conditions météo liées à la variabilité naturelle ont exercé une influence considérable sur les hausses de température du mois d’octobre dernier. Un anticyclone qui s’est formé sur la région méditerranéenne associé à la dépression qui a frappé les îles britanniques ont entraîné l’air chaud qui a secoué une grande partie de l’Europe au cours de la même période.

Des fléaux naturels cycliques

Outre les impacts du réchauffement climatique, d’autres paramètres expliquent ces records de chaleurs. Les chercheurs ont tenté de mener des études pour vérifier si ces mêmes facteurs pouvaient entraîner des événements plus intenses pour les jours à venir. Selon eux, les vagues de chaleur qui ont sévi entre 2001 et 2022 n’ont rien à voir avec celles de la période comprise entre 1979 et 2000.

publicité

Une réalité que l’on doit à l’augmentation de la pression atmosphérique qui provoque des vagues de chaleur de plus en plus extrêmes. En conséquence, Climameter estime que la température au cours de l’automne 2023 a connu une hausse de 1,4 à 4°C en comparaison avec celle du passé. Un pic de chaleur a particulièrement été constaté dans la région des Alpes.

A quoi faut-il s’attendre pour les prochaines années à venir ?

Force est de constater que les conditions météo ne cessent de se déplorer ces dernières décennies. Après un mois d’octobre marqué par de gros rebondissements, il faudra s’attendre au même scénario pour les deux derniers mois de cette année. Pour la première fois, on assiste ainsi à un décalage de saisons important. Cela dit, des fléaux naturels et cycliques à l’instar de l’oscillation atlantique multidécennale expliquent également ce phénomène.

Il en va de même pour l’oscillation décennale du Pacifique qui a contribué à cette hausse record de température de ces derniers mois. A titre de rappel, ces phénomènes résultent principalement d’un changement de température au niveau des océans. A l’issue des études qui ont été menées par Climameter, les experts ont conclu que l’intensité marquante des chaleurs de cet automne résulte de deux facteurs : le réchauffement de la planète d’une part, la variabilité naturelle d’autre part.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !