Mise à jour des retraites de base : une hausse inattendue en 2024

publicité

Bonne nouvelle pour les retraités français ! Une mise à jour des pensions de retraite est prévue en 2024. Les principaux intéressés vont pouvoir profiter de cette hausse inattendue. Mais dans quelles mesures ? Tous les détails dans les prochaines lignes !

Retraite : une belle surprise pour 2024

Contrairement aux récentes déclaration de Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, qui avait annoncé une hausse de 5,2%, les pensions de retraite pour le régime de base vont finalement subir une hausse légèrement supérieure. Selon nos confrères de Capital, cette revalorisation va s’élever à 5,3% au lieu de 5,2%. Un faible écart certes, mais avec l’inflation qui fragilise le pouvoir d’achat des retraités, cette hausse signifie beaucoup pour ces-derniers.

publicité

Notons que cette mesure supplémentaire a vu le jour dans le cadre de l’application des méthodes de calcul fixées par la code de la sécurité sociale. Cette règle est régie par l’article L.161-25. Celle-ci précise que la mise à jour des pensions de retraite pour le régime de base doit relever de l’évolution de la moyenne par an des prix à la consommation. Et ce, hors tabac. Cette estimation prend en considération les 12 derniers indices mensuels des prix à la consommation fixés par l’INSEE, les semaines qui précèdent la revalorisation.

A combien s’élève cette nouvelle revalorisation ?

Ce mode de calcul a été rendu possible à la suite de l’annonce de l’INSEE concernant l’indice des prix à la consommation au titre du mois d’octobre dernier. En utilisant cette formule, l’augmentation prévue pour 2024 s’élève ainsi à 5,3%. Néanmoins, cette augmentation n’a pas encore été officiellement confirmée par l’Exécutif.

publicité

Une question se pose aujourd’hui : à qui la revalorisation va-t-elle profiter ? Selon nos confrères de mobeez, cette mise à jour s’applique à l’ensemble des pensionnaires de la retraite de base, à l’exception des avocats. Parmi les bénéficiaires, nous pouvons donc citer :

  • Les employés du secteur privé affiliés à la Carsat, la MSA (mutuelle sociale agricole) ou la Cnav (caisse nationale d’assurance vieillesse)
  • Les travailleurs indépendants qui sont membres du SSI (sécurité sociale des indépendants)
  • Les agents de la fonction publique rattachés à la CNRACL (Caisse Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales)

Quelles sont les pensions concernées ?

Selon nos confrères de Mobeez, cette hausse des pensions de retraites de base devrait intervenir sur les pensions du mois de janvier prochain. Cela dit, les intéressés devront remarquer une augmentation de leurs pensions à partir du versement qui aura lieu le mois de février 2024.

publicité

Cette légère hausse liée à la mise à jour des pensions de base reflète l’adaptation des politiques mises en place par l’Etat dans le but d’affronter les réalités économiques du pays. Force est de constater que l’inflation a exercé une influence considérable sur le pouvoir d’achat et la vie en général des retraités. Ces derniers font partie des personnes les plus fragilisées par la hausse du coût de la vie.

Quelles conséquences sur le long-terme ?

Cette initiative suscite des interrogations sur son impact au niveau des finances de l’Etat et les effets à long-terme du système de retraite en France. Sachant que la population du pays ne cesse de vieillir, la pression est énorme pour de nombreux Français surtout ceux qui vont bientôt affronter la retraite. Cette augmentation est donc vécue comme un soulagement pour les bénéficiaires et un défi pour les autorités publiques.

La revalorisation des pensions de base prévue pour l’an prochain représente dans tous les cas une nouvelle réjouissante pour les retraités en France. Ces derniers pourront enfin ajuster leurs revenus à la hausse incessante du coût de la vie (alimentation, transport, loisirs, énergie, etc.). Ce dispositif devrait également contribuer à rétablir l’équilibre financier des retraités qui se remettent encore des nouvelles dispositions de la réforme.

publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?