Nouvelles pièces de 5 € : à quoi ressemblent-t-elles et les commerçants sont-t-ils obligés de les accepter ?

publicité

A la suite d’une mise en circulation qui a démarré cette année, les nouvelles pièces de 5 € sont aujourd’hui au cœur de notre quotidien. Mais à quoi ces pièces inédites ressemblent-t-elles au juste et que faire lorsqu’on tombe dessus ? La rédction de wk-rh vous accorde tous les détails dans les prochaines lignes !

3 nouvelles pièces de 5 € émises par la Monnaie de Paris

Cette année, la Monnaie de Paris a écoulé trois pièces inédites d’une valeur de 5 €. La première espèce est associée à un rugbyman en plein exercice de ses activités sportives. Ce-dernier court avec son ballon. La deuxième pièce se démarque par l’image du Palais national de Pena. A titre informatif, il s’agit d’une bâtisse historique qui se trouve à proximité de Lisbonne, au Portugal. Enfin, la dernière pièce de 5 € se démarque par son originalité puisqu’elle a été créée en commémoration des 100 ans de Disney. C’est pourquoi, on y retrouve une photo de Mickey.

publicité

Notons que les pièces de monnaie en question ne sont pas largement répandues. Selon nos confrères d’Internaute, elles ont été fabriquées en 6500 exemplaires dont 2000 pièces de rugby, 2000 pièces pour le Palais de Pena et 2500 autres pour le dernier modèle relatif au célèbre producteur et réalisateur américain de dessins animés.

Quid de leur utilisation sur le marché ?

Dans la mesure où un acheteur règle des transactions avec l’une de ces pièces de 5 €, le commerçant n’a pas le droit de les refuser. Les opérateurs économiques sont donc obligés d’accepter le paiement car en France, tant qu’une pièce ou un billet ne fait pas l’objet d’une interdiction de circulation, tout le monde a le droit de s’en servir. Cela dit, le consommateur individuel n’est pas tenu d’accepter.

publicité

A ce propos, la Banque de France suggère de demander avec courtoisie un autre mode de paiement si vous êtes réticent à ces pièces de monnaies. Cela dit, les refuser relève d’une singulière erreur. En effet, ces nouvelles pièces qui ont été mises en circulation sur le marché cette année disposent d’une valeur nominale de 5 €. Autrement dit, elles ont la même valeur qu’un billet de 5 €.

Les particularités de ces nouvelles pièces

Sur l’un des cotés de ces pièces de 5 €, vous trouverez le chiffre « 5 » inscrit dessus. Mais en raison de la rareté de ces modèles et du fait qu’elles renferment un demi-gramme d’or, ces pièces affichent une valeur réelle beaucoup plus signifiante. Si vous les proposez à des collectionneurs, vous pouvez espérer tirer jusqu’à 90 € de profits en échange. Plus les pièces sont rares et anciennes, plus leur valeur sera importante.

publicité

Il peut arriver que ces pièces circulent mais il y a peu de chance que l’on vous rende de la monnaie avec l’une d’entre elles. Cela dit, il est capital de savoir les reconnaître. Il convient de vérifier la véracité des éventuelles pièces de monnaie que vous recevez, quelles que soient les transactions. Les experts suggèrent de vérifier minutieusement les extrémités et les reliefs de chaque pièce.

Si vous obtenez un paiement ou un rendu de monnaie via cette nouvelle pièce, vous pouvez vous en servir tant qu’elle est considérée comme un mode de paiement valable. Dans ce cas, la valeur de la pièce sera la même que celle d’un billet classique de 5 €. Notons que les pièces qui ont été lancées aux termes d’une collection, comme c’est le cas de ces pièces de 5 €, ne sont valables que dans l’Hexagone.

Ne vous attendez donc pas à ce que l’on accepte ces pièces de monnaie pour vos opérations commerciales à l’étranger. Leur utilisation se limite strictement à la zone Euro. Enfin, ces pièces n’ont pas été conçue pour remplacer les billets de 5 € que nous utilisons communément dans le commerce.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !