Orchidées : comment traiter la pourriture des racines ?

publicité

Les orchidées sont des plantes qui nécessitent une attention singulière pour pouvoir s’épanouir comme il faut. Aujourd’hui, nous allons vous dévoiler quelques astuces simples pour traiter la pourriture qui se forme au niveau des racines. Plus de détails dans les prochaines lignes !

Ne pas négliger l’environnement où se trouve l’orchidée

Dans un premier temps, il convient d’installer vos plantes dans des conditions appropriées. A ce propos, les orchidées aiment les coins humides qui ne sont pas trop exposés à la lumière. De cette manière, vous pourrez réduire l’évaporation de l’eau. Pour ce faire, mettez les plantes dans un coin à forte humidité pour qu’elle puisse récupérer petit à petit. Cette approche est parfaite pour limiter le desséchement rapide du sol. Dans un second temps, il convient de diminuer la source lumière afin d’éviter que l’orchidée ne perte plus d’eau en élaborant des sucres.

publicité

Opter pour des hormones de bouturage

Une fois que l’environnement où les orchidées est bien préparées, il convient d’entretenir la plante comme il faut. Pour favoriser la régénérescence des racines, il est conseillé de se servir d’une hormone de bouturage spécialement conçue pour les orchidées. Il ne reste plus qu’à respecter les consignes indiquées sur l’étiquette au moment de l’application tout en respectant les consignes de désinfection dans le but de limiter la prolifération des maladies.

Miser sur un environnement de sauvetage

Pour optimiser le traitement de la pourriture des racines, il convient de mettre en place un petit espace de sauvetage en utilisant de la mousse de sphaigne et un sac en plastique. Il suffit de mettre la plante dans ce nouvel espace sans que celle-ci n’atteigne directement la mousse. L’environnement ainsi créé va aider au développement des racines tout en puisant facilement l’eau requise pour le développement de la plante.

publicité

Pour visualiser rapidement le processus, il est conseillé de faire entrer de la mousse humidifiée dans une partie du sac en plastique. Placez doucement la plante à l’intérieur en s’assurant qu’elle n’entre pas en contact direct avec la mousse avant de bien fermer le sac. Pour terminer, placer le sac dans un coin chaud et ombragé pour faciliter la croissance du système racinaire et optimiser le rempotage. A vous de jouer !

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !