Passoires énergétiques : cette nouvelle mesure gouvernementale qui chamboule les propriétaires immobiliers

publicité

En dépit des bruits qui circulent, l’Etat confirme que les propriétaires des maisons dotées de passoires thermiques auront le droit de céder leur bien. Un nouveau dispositif lié à la rénovation énergétique va cependant voir le jour très bientôt et cette mesure n’est pas pour plaire aux propriétaires immobiliers. Et pour cause…

Le ministère du Logement met les choses au clair

Un vent de panique a soufflé chez les propriétaires à cause de la possibilité d’interdire la mise en vente de passoires thermiques n’ayant pas fait l’objet de rénovation. Au mois de septembre dernier, le ministère du Logement s’est exprimé pour apporter des clarifications sur le sujet. Dans les colonnes de Capital, un représentant assure qu’il n’y aura aucune interdiction.

publicité

A l’occasion d’un entretien pour YouTube, Emmanuel Macron avait laissé croire que les titulaires de passoires énergétiques pourraient se retrouver dans l’obligation de réaliser des travaux de réhabilitation avant de pouvoir céder leurs biens ou de changer de locataire. Ces propos ont suscité la confusion obligeant les autorités compétentes à sortir du silence pour rassurer les propriétaires.

Les propriétaires immobiliers dans la confusion

Dans le cadre de la lutte contre la production de gaz à effet de serre, le gouvernement invite les propriétaires à réaliser les travaux nécessaires pour que les logements en location répondent aux normes environnementales. Si la vente de ces maisons est belle et bien autorisée, ce n’est pas le cas pour la location. En effet, les maisons catégorisées G dans le DPE (diagnostic de performance énergétique) ne seront pas autorisées à la location d’ici janvier 2025.

publicité

Pour faciliter l’accès à ces travaux, l’Etat propose de multiples aides financières à destination des propriétaires concernés. C’est notamment le cas du dispositif MaPrimeRénov qui sera revalorisé d’ici 2024. La prime sera alors évaluée à 4 milliards d’euros contre 2 millions d’euros auparavant. Une nouvelle qui devrait encourager les propriétaires à exécuter les travaux nécessaires en vue d’améliorer l’efficacité énergétique de leurs biens.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !