Permis de conduire : l’Europe prévoit-t-elle une « interruption automatique » tous les 15 ans pour tout le monde ?

publicité

Dans une récente prise de parole, Florian Philippot a fait part de nouvelles mesures concernant le permis de conduire utilisé par les Européens. Parmi ces dispositions figure l’interruption automatique du permis tous les 15 ans pour tout le monde. Plus de détails dans les prochaines lignes !

« Une interruption systématique du permis tous les 15 ans »

L’ancien eurodéputé a pris la parole il y a quelques jours pour annoncer la fin du permis de conduire à vie à cause de l’union européenne. A ce propos, Florian Philippot souligne : « L’UE prépare une interruption systématique du permis tous les 15 ans pour tout le monde » en soulignant que cette mesure opèrera plus souvent à mesure que les conducteurs avanceront en âge. La proposition de loi qui a été discutée le 7 novembre dernier doit contribuer à limiter la mortalité sur les routes et à concrétiser la « Vision Zéro » prévue par l’UE.

publicité

Dans un communiqué officiel, celle-ci affirme ne vouloir aucun mort ni blessé grave sur les routes pour l’horizon 2050. Dans cet objectif, la commission transports au Parlement européen a donné le feu vert pour un certain nombre de dispositions. Le projet prévoit par exemple l’instauration de règles spécifiques pour les automobilistes novices qui circulent dans l’union européenne. A ce propos, la tolérance réduite sur l’alcool sera fixée à 0,2g par litre.

Un renouvellement à caractère « obligatoire »

La commission des transports a donc pris la décision d’instaurer cette mesure de renouvellement obligatoire du permis de conduire. Pour décider de la fréquence, les intéressés se sont penchés sur les meilleures pratiques des Etats membres, incluant la France. Depuis l’instauration du nouveau permis il y a une dizaine d’années, ce document affiche un délai de validité de l’ordre de 15 ans pour les titulaires du permis A et permis B.

publicité

Le renouvellement sera-t-il suspensif comme l’affirme le député. Dans tous les cas, on sait que ce dispositif ne se mettre pas en place de manière automatique. Les défenseurs du projet veulent en effet soumettre une visite médicale obligatoire aux titulaires de permis de conduire tout comme les jeunes conducteurs,

Reste à savoir comment ces mesures vont prendre effet. Au cours d’une conférence de presse, la rapporteure a fait savoir que le projet se concrétisera sous la forme d’une directive. Autrement dit, les autorités nationales sont les derniers décisionnaires concernant la forme et les moyens de mettre cette mesure en place.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Casse-tête logique : trouvez les 2 tiges à enlever pour résoudre l’équation : 8-9=3

Crédit d’impôt 2024 : quels outils faut-il utiliser pour l’adaptation des logements au vieillissement ?

Augmentation de l’AAH : à combien s’élève l’aide revalorisée en 2024 ?

Ikea propose une table design et originale pour embellir votre extérieur !

Lidl lance un veste anti froid à prix bradé !

Prime d’activité et RSA : cette raison fâcheuse pour laquelle ces deux aides sont en déclin !