Piscines illégales, data mining… le fisc multiplie les recettes grâce à l’intelligence artificielle

publicité

A l’heure où le monde est rythmé par la technologie et le numérique, un nouveau concept a vu le jour, bouleversant tous les secteurs d’activité (high-tech, alimentation, rédaction, immobilier…). Il s’agit de l’intelligence artificielle. Cette approche permet aujourd’hui au fisc de multiplier les recettes. Tous les détails dans les prochaines lignes !

Fisc : la chasse aux fraudeurs est lancée

Pour venir à bout des fraudeurs, le fisc a établit un partenariat avec un outil révolutionnaire : l’intelligence artificielle. Grâce à ce dispositif, l’administration parvient à renflouer davantage les caisses publiques. A titre de rappel, elle a sollicité les services de Google et d’un cabinet spécialisés dans la détection des piscines au cours de l’année 2020. L’objectif étant de déceler les propriétaires de piscines qui ne règlent pas leurs impôts grâce à des photos aériennes.

publicité

A ce propos, Marina Fages, qui travaille pour la direction générale des finances publiques souligne : « Le but est de déceler les piscines sujettes à la taxation contre celles qui ne le sont pas ».  Grâce à une organisation parfaitement huilée, un logiciel parvient à mettre facilement la main sur les piscines taxées. Une fois que ces dernières sont identifiées, un agent des impôts intervient pour vérifier l’infraction. Le cas échéant, une alerte sera transmise au propriétaire par courrier pour que ce-dernier puissent procéder aux régularisations nécessaires.

Un projet qui rapporte beaucoup aux caisses de l’Etat

Grâce à ce dispositif basé sur l’intelligence artificielle, le fisc a réussi à démanteler plus de 20 000 piscines non déclarées durant la phase d’expérimentation qui a été réalisée sur une dizaine d’appartements. Ce qui équivaut à des recettes estimées à plus de 10 millions d’euros collectées par les collectivités locales. Notons que depuis le mois de juin, le dispositif s’est étendu sur l’ensemble du territoire.

publicité

Aujourd’hui, le fisc a recensé plus de 125 000 piscines non déclarées et 94% des propriétaires ont procédé au règlement des impôts sans rechigner. Depuis la rentrée, les caisses publiques ont été renflouées d’une somme d’environ 40 millions d’euros. Une chose est sûre : ce système basé sur l’intelligence artificielle procure un excellent rendement pour le gouvernement. Raison pour laquelle des logiciels spécialisés ont été mis au point par des experts ces derniers temps. Les autorités prévoient d’ailleurs d’élargir l’utilisation de ces procédés sur l’intégralité du territoire national.

Les avantages de l’IA

Grâce à de tels projets, l’administration espère détecter davantage de biens immobiliers ne répondant pas aux normes légales en vigueur. Parmi ces propriétés, nous pouvons citer les dépendances et les abris de jardin. Ces outils sont devenus incontournables dans le cadre de la lutte contre les fraudes fiscales. Selon l’administration, le nombre d’agents a explosé en l’espace de 5 ans. Ces derniers ont poursuivi de longues études en informatique dans des écoles d’ingénieurs, d’autres sont de simple passionnés. Une chose est sûre : les data scientists sont loin de chômer !

publicité

Ces experts ont pour mission de mouliner les informations liées aux déclarations des contribuables, qu’il s’agisse des particuliers ou des organisations. Ces données seront ensuite croisées avec celles qui ont été réunies par les autres autorités gouvernementales (ministère, Douanes, Urssaf…). A ce propos, Gilles Clabecq souligne : « Notre service utilisait déjà ces informations pour déceler les anomalies que l’Homme ne peut pas forcément identifier ».

Toujours selon la même source, cela ne signifie pas pour autant que le contrôle varie en fonction d’outils numériques. Les activités frauduleuses doivent systématiquement être prouvées par un Homme. « Le recoupement des irrégularités repérées par l’IA et la réalisation du redressement nécessitent un délai moyen de 2 à 3 ans », précise-t-il dans sa prise de parole. Une chose est sûre : l’IA a complètement chamboulé la vie des contribuables ! L’intelligence artificielle nous réserve davantage de surprises pour les nombreuses années à venir…

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !