Pôle Emploi : cette nouvelle exigence ne va pas plaire aux demandeurs d’emploi !

publicité

Dans le cadre de la réforme opérée par Pôle Emploi figure le changement de nom en France Travail. Une nouvelle disposition qui s’accompagne d’autres mesures inédites qui ne sont pas toujours du goût des bénéficiaires.

Pôle Emploi devient France Travail

Si l’Etat a pris la décision de changer le nom de Pôle Emploi en France Travail, c’est pour faciliter les procédures et garantir l’objectif plein emploi. Ainsi, depuis le début de cette année, l’organisme compte plusieurs changements. Une restructuration qui s’accompagne de diverses dispositions nouvelles pour les demandeurs d’emploi. Cette nouveauté devrait contribuer à moderniser le système actuel pour faciliter la réinsertion professionnelle des membres.

publicité

De plus, France Travail ambitionne d’élargir les compétences de Pôle Emploi en travaillant aux côtés de divers partenaires stratégiques à l’instar du gouvernement, des collectivités territoriales et des collaborateurs sociaux. Les Français en quête d’emploi peuvent dans tous les cas se réjouir de cette restructuration pour les aider à retrouver rapidement du travail.

Cette nouvelle condition qui ne bénéficie pas aux demandeurs d’emploi

Les allocataires du RSA ne sont pas épargnés par cette réforme chez France Travail puisque ces derniers doivent désormais compléter 15 à 20h d’activités hebdomadaires. Avec la nouvelle mesure, les indemnités seront évaluées sur la base de 30 jours par mois. Ce qui a pour conséquence de diminuer le nombre de jours indemnisés pour les bénéficiaires. Les jours économisés vont être utilisés pour rallonger le délai d’indemnisation pour ceux qui sont en fin de droits.

publicité

Par conséquent, les bénéficiaires toucheront des revenus pendant plus de 2 ans contre une vingtaine de mois pour les allocataires ayant entre 53 et 54 ans. Chez les jeunes en quête d’emploi, ce délai est fixé à 18 mois. Cette disposition s’applique à environ 400 000 demandeurs d’emplois ayant 55 ans et plus. Pour atteindre l’objectif pôle emploi d’ici 2027, l’Etat mise tout sur cette réforme afin d’inciter les sociétés à renforcer l’employabilité. Affaire à suivre donc !

publicité

D’autres publications dans 

Défiez votre logique avec ce nouveau casse-tête des allumettes !

Ce métier inédit rémunéré à plus de 300 000 € par en ne requiert aucune qualification spécifique !

La Belgique va recruter plus d’employés étrangers : les modalités d’accès

Impôts : aucun paiement prévu pour ces Français en 2024. Et pour cause…

Cette banque rémunère les clients pour les fonds déposés chaque jour sur leur compte

Crédit immobilier : voici comment les emprunts à 4% peuvent augmenter votre rentabilité !

2 réflexions au sujet de “Pôle Emploi : cette nouvelle exigence ne va pas plaire aux demandeurs d’emploi !”

  1. Bonjour, c’est bien beau tout ça, mais est ce que les entreprises mises en liens seront de qualités ? merci.

Les commentaires sont fermés.