Prime chauffage de 700 à 5 000 € : quelles sont les modalités d’accès ?

publicité

A partir du mois de janvier prochain, les conditions d’accès à la prime chauffage de 700 à 5000 € vont faire l’objet de modifications. Ces changements concernent notamment les installations moins gourmandes en énergie. Tous les détails dans les prochaines lignes !

L’essentiel à retenir sur la prime chauffage

Il s’agit d’un coup de pouce financier octroyé par le gouvernement en remplacement des chaudières qui utilisent des énergies non renouvelables (fioul, charbon, gaz). Les foyers bénéficiaires auront alors à leur disposition un équipement moins gourmand en énergie. Parmi les installations concernées par ce dispositif, nous pouvons citer les chaudières biomasse, les pompes à chaleur air/eau, les pompes à chaleur hybride et les dispositifs solaires combinés.  

publicité

Cette aide financière est délivrée aux sociétés qui ont conclu des chartes « coup de pouce chauffage ». C’est notamment le cas des prestataires d’énergies et leurs partenaires. Les travaux nécessaires doivent être exécutés par un professionnel agréé. Pour vous accompagner dans le choix de l’équipement idéal, nous vous invitons à appeler gratuitement un conseillé auprès de France Rénov. Pour ce faire, voici le numéro à composer : 0 808 800 700. Notons que le service consommateur est accessible de 9h à 18h pendant les jours ouvrables.

Comment profiter de cette aide gouvernementale ?

La prime chauffage concerne à la fois les propriétaires et les locataires de logement individuel. Dans le cas des locataires, le propriétaire doit donner son accord avant d’entamer les travaux nécessaires. Un communiqué officiel rapporte néanmoins qu’il n’y a pas de preuves justificatives à fournir justifiant ce feu vert pour toucher la prime.

publicité

Ce dispositif s’applique par ailleurs à l’intégralité des ménages, quel que soit leur catégorie. Cela dit, la valeur de l’aide octroyée va varier en fonction de la nature des travaux à effectuer et le fait d’appartenir aux foyers disposant de revenus limités. Ces derniers sont équivaut aux revenus fiscaux de base au titre de l’année N-2.

Autrement dit, les revenus pris en compte pour les demandes de cette année sont ceux issus de l’année 2021. La maison concernée par la prime chauffage doit avoir été bâti depuis au moins 2 ans pour être éligible à l’aide. Dans la mesure où le demandeur entame les procédures pour sa maison principale, celle-ci doit être habitée au moins 8 mois sur 12.

publicité

Quid du plafond de revenus ?

Les familles touchant des revenus modestes sont les principaux privilégiés par cette mesure. Dans ce cas, le seuil de revenus minimal va de 20 805 € pour une personne célibataire à 48 900 € dans le cas d’une famille composée de 5 personnes. En Ile-de-France tout particulièrement, ces plafonds sont respectivement fixés à 27 343 € et 64 380 €. Au-delà de 5 personnes, il faudra ajouter une majoration de 6 165 € par personne supplémentaire.

Si les revenus excèdent ces seuils, le demandeur ne sera pas qualifié comme un foyer modeste même s’il peut toujours prétendre à la prime chauffage. La valeur de la prime va dépendre de plusieurs paramètres dont la nature des travaux à entreprendre et la qualification de « foyers modestes ». Pour ces dernier, la prime chauffage va varier entre 700 et 5000 €.

Pour les autres, il faut compter entre 450 et 5000 €. Les travaux concernés par la prime chauffage doivent être exécutés avant le 31 décembre 2025 et prendre fin avant la fin de l’année 2026. Soit un projet d’une durée totale d’un an.

La prime chauffage est-t-elle cumulable ?

Si vous répondez aux critères d’éligibilité de la prime chauffage, vous vous demandez sans doute si ce coup de pouce gouvernemental est cumulable. La réponse est oui. En effet, cette aide est cumulable au même titre que l’éco-prêt à taux zéro et le dispositif maprimerénov’ proposés par l’Etat. D’autres prestations existent également au niveau de chaque collectivité locale. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie pour plus d’informations sur le sujet !

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !