Prime d’activité et RSA : à combien s’élève le salaire moyen des allocataires ?

publicité

Le revenu de solidarité active figure parmi les aides les plus courantes délivrées par la CAF. Ce précieux coup de pouce financier constitue une part importante du salaire des allocataires. Mais pour ceux dont les revenus sont limités et qui sont éligibles à la prime d’activité, cette portion s’avère faible. L’on se demande alors combien ils touchent comme salaire

Les enjeux du RSA pour les bénéficiaires

Sans le RSA, cette partie de la population n’empocherait que 330 euros au lieu de 940 euros chaque mois. Il s’agit du revenu médian d’un foyer éligible à cette aide et qui, selon la Drees, est estimé à 1770 euros en juillet 2023. Notons qu’il ne s’git pas d’une moyenne mais d’une médiane. Autrement dit, une portion de la population touche des revenus plus bas et une autre des revenus plus hauts. Il faut également rappeler que le RSA est un dispositif qui a été mis en place pour soutenir les plus démunis. Sans cette mesure, ces derniers ne toucheraient que 150 euros contre 860 euros grâce au RSA. Une situation qui n’est pas tout aussi avantageuse pour les allocataires de la prime d’activité qui ne peuvent se contenter que de 990 euros sans cette aide.

publicité

Prime d’activité et RSA : voici le salaire moyen des allocataires

Selon des données fournies par la Drees, les revenus des foyers bénéficiaires du RSA et de la prime d’activité sont réparties en fonction de leur profil familial. Par conséquent, une personne éligible au RSA touchera 240 euros d’aides contre 1 130 euros dans la mesure où il touche la prime d’activité. Le conjoint de cette dernière aura ensuite droit à 70 euros de RSA et 340 euros de prime d’activité. Dans le cas d’un couple avec un enfant à charge, il faut compter 50 euros pour le RSA et 70 euros supplémentaires pour la prime d’activité.

En ce qui concerne le budget moyen d’un foyer une fois les impôts et aides sociales déduits, il est de l’ordre de 610 euros pour les allocataires du RSA. Cette valeur est fixée à 1730 euros pour les bénéficiaires de la prime d’activité. Notons que les salaires représentent moins de 90% des recettes mensuelles pour les allocataires de la prime d’activité. Ce taux est fixé à 48% pour les personnes éligibles à certains minimas sociaux à l’exemple de l’allocation adultes handicapés et du RSA.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !