Reconversion professionnelle : comment conserver son salaire lors de la formation ?

publicité

Dans cet article, nous allons mettre en lumière le PTP (projet de transition professionnelle) qui permet aux bénéficiaires de suivre une formation dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Le tout en conservant leur ancien salaire. Plus de détails dans les prochaines lignes !

Les modalités d’accès au PTP

Pour pouvoir accéder aux avantages proposés par le PTP, il convient de travailler dans le secteur privé. Le projet s’ouvre aux salariés quel que soit le type de contrat (CDD, CDI, intérim, intermittent…). Pour être éligible au dispositif, il convient néanmoins de respecter un certain niveau d’ancienneté. A titre d’illustration, un employé en CDI doit travailler depuis plus d’un an dans sa société et justifier de 2 ans de vie active. Aussi, il convient de cibler une formation certifiant.

publicité

Si vous réunissez toutes ces conditions, il ne reste plus qu’à transmettre le dossier de demande auprès de la commission paritaire interprofessionnelle. Si l’intéressé reçoit l’accord de la commission, il devra alerter l’employeur dans un délai de 2 mois avant le départ dans la mesure où la formation dure moins de 6 mois. Ce délai est fixé à 4 mois minimum dans d’autres circonstances.

En revanche, si l’employeur ne donne pas son feu vert, il aura le droit de reprogrammer le départ en formation du salarié pour un délai maximal de 9 mois. Dans ce cas de figure, l’employeur devra cependant expliquer les raisons de son refus. Il se peut par exemple que cette décision puisse porter préjudice au bon déroulement des activités de la société.

publicité

Un financement aux multiples avantages

Grâce au PTP, les bénéficiaires peuvent profiter d’un financement partiel ou total de la formation. Au cours de la formation, les employés peuvent toucher entre 60 à 100% du salaire habituel, sans aucune limite. Dans le cas d’un ouvrier qui touche moins de 3 500 € par mois par exemple, il pourra conserver l’intégralité de son salaire dans la mesure où la formation dure moins d’un an.

Dans la mesure où la formation a lieu à proximité de la maison du participant, ce-dernier peut bénéficier d’une prise en charge des frais de déplacement, de logement et de nourriture grâce au projet de transition professionnelle. A l’issue de la formation, l’employé peut réintégrer son entreprise et exercer son nouveau poste, le cas échéant.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !