Réforme des retraites : faites-vous partie de ceux qui peuvent partir avant 64 ans ?

publicité

Dans le cadre de la réforme des retraites qui a été mise en place depuis le début de la rentrée, l’âge de départ légal est passé de 62 à 64 ans. Mais dans quels cas est-t-il possible de profiter d’une retraite anticipée ? Le point à travers cet article !

Vous pouvez partir à la retraite avant 64 ans si…

Dans un premier temps, il faut retenir que le passage de l’âge de départ légal à la retraite n’est pas pour tout de suite. Cette mesure va prendre forme de manière progressive et elle s’appliquera dans un premier temps aux générations nées en 1968. Pour vous donner un aperçu, voici quelques exemples. Pour ceux qui sont nés avant cette date, il est possible de quitter la vie active plus tôt :

publicité
  • A 62 ans et 3 mois pour les retraités nés entre le 1er septembre et le 31 décembre 1961, à condition d’avoir rempli 169 trimestres de cotisation
  • A 63 ans pour les générations 1964 à condition d’avoir rempli 171 trimestres de cotisation
  • A 63 ans et 9 mois pour les générations 1967 à condition d’avoir rempli 172 trimestres de cotisation

Pour ceux qui ont démarré tôt dans la vie active, on parlera de « carrière longue ». A titre de rappel, il n’y avait eu que deux tranches d’âge avant la réforme. Les départs anticipés étaient réservés à ceux qui avaient démarré leur parcours professionnels avant 16 ans et ceux qui avaient commencé à travailler à l’âge de 20 ans. Avec la réforme, on y ajoutera deux tranches supplémentaires : 18 et 21 ans.

Par conséquent, pour ceux qui sont nés après le 1er septembre 1961, le départ à la retraite peut se faire :

publicité
  • À 58 ans si vous avez commencé la vie active avant 16 ans
  • A 60 ans pour ceux qui ont débuté leur carrière avant 18 ans
  • Entre 60 et 62 ans pour ceux qui ont travaillé avant 20 ans
  • A 63 ans si vous avez commencé à travailler avant vos 21 ans.

La retraite anticipée pour les « inaptes au travail »

Dans un second temps, la retraite anticipée profite également aux employés qui sont devenus inaptes à travailler à la suite d’un accident de travail ou d’une maladie professionnelle. Ces-derniers peuvent partir à la retraite à partir de 62 ans, quel que soit le nombre de trimestres cotisés. Une experte rappelle que la notion d’incapacité de travailler doit résulter d’un taux d’incapacité de 50% et plus.

Il en va de même pour ceux qui sont touchés par une incapacité permanente de l’ordre de 20% ou plus à l’issue d’un accident de travail ayant provoqué des lésions semblables à celles résultant d’une maladie professionnelle. Dans ce cas, vous pourrez quitter votre profession dès 60 ans sans condition de trimestres.

publicité

Pour les personnes en situation de handicap, les modalités ont été allégées. Si vous avez réalisé votre profession en étant victime d’une incapacité permanente égale à 50% ou plus, vous aurez le droit de partir à la retraite entre 55 et 59 ans. Cette fois, l’âge de départ va dépendre du nombre de trimestres d’assurance retraite cotisés.

Les autres bénéficiaires de la retraite anticipée

Ce dispositif profite également à ceux qui ont été exposé à l’amiante durant leur parcours professionnel. En ce qui concerne cette mesure, il n’y a pas eu de changement conséquent. Vous pourrez partir à 50 ans à condition d’avoir contracté pour un travail à l’amiante. Veuillez néanmoins vérifier les modalités prévues dans le contrat avant votre départ.

Certains agents de la fonction publique peuvent également partir plus tôt à la retraite à condition de figurer dans la catégorie active. Si auparavant, ces derniers pouvaient partir à 57 ans, avec la réforme, l’âge de départ anticipé est fixé à 59 ans. Cette mesure s’applique à condition d’avoir complété au moins 17 ans de service actif.

Enfin, la retraite anticipée profite aux bénéficiaires d’un régime spécial (RATP, BTP, notaire de la banque de France…). Dans ces cas, ll’âge d’ouverture des droits sera décalé de deux ans. Notons néanmoins que pour les régimes spéciaux, le report ne prendra effet qu’à compter de janvier 2025.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !