Réforme du RSA : voici la liste des impacts négatifs pour les bénéficiaires

publicité

Au cours des prochaines semaines, les personnes éligibles au Revenu de solidarité active (RSA) vont devoir composer avec des changements conséquents. Ces derniers affecteront non seulement l’aide délivrée par la CAF mais aussi les autres prestations sociales à l’instar de la prime d’activité et de la prime de Noël.

Réforme du RSA : quelles conséquences pour les allocataires ?

Dans un premier temps, cette réforme impose de nouveaux engagements plus ferme. En effet, les allocataires du RSA devront suivre une formation ou décrocher un permis de conduire afin de les aider à retrouver facilement du travail. Le non-respect de ces dispositions peut entraîner une suspension temporaire ou définitive du versement des aides. Des modifications qui ont suscité de vives polémiques. Les opposants craignent en effet un recul dans l’univers professionnel.

publicité

De son côté, la Cour des comptes estime que les dispositions actuelles ne sont pas suffisamment performantes sachant que 50% des allocataires du RSA ne concluent pas de contrat de réciprocité. Enfin, ces bouleversements entrainent des doutes chez les actuels bénéficiaires du RSA qui ont grandement besoin de ce précieux coup de pouce financier pour survivre, surtout en ces temps difficiles.

Emmanuel Macron annonce un meilleur “encadrement” pour les allocataires du RSA

Dans une récente allocution, Emmanuel Macron a fait part de son projet de ramener les allocataires du RSA sur le chemin du travail en les accompagnant le mieux possible. Notons que le RSA représente un complément de revenu essentiel pour les plus de 25 ans et les Français sans emploi. Sa valeur oscille entre 607 et 1337 euros pour les célibataires avec moins de 3 enfants à charge. Dans le cas des couples, la prime varie de 911 à 1519 euros suivant le niveau de revenus des bénéficiaires.

publicité

Pour terminer, il convient de préciser que le non-respect des mesures prévues par ce nouveau système donne lieu à des sanctions incluent l’interruption du virement du RSA. Cela dit, si le fautif reprend le parcours de réinsertion professionnelle, la prestation lui sera de nouveau remise sans le moindre perte.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !