Retraite : à combien s’élève la pension minimum si on n’a jamais travaillé ?

publicité

La retraite est considérée comme le fruit d’un dur labeur après plusieurs années de travail. Mais qu’en-est-t-il pour les Français qui n’ont jamais travaillé le long de leur existence ? Peuvent-t-ils aspirer à toucher la pension minimum ? Le point à travers cet article !

Les retraités profitent de la solidarité nationale en France

En France, la solidarité est une valeur essentielle. C’est pourquoi le gouvernement a mis en place de nombreux dispositifs en ce sens. Parmi eux figure le mécanisme lié à l’allocation de solidarité aux personnes âgées ou ASPA. Il s’agit d’un coup de pouce financier à destination des seniors de 65 ans et plus disposant de revenus limités. Pour y accéder, il convient d’habiter à titre permanent en France et de disposer de ressources n’excédant pas le plafond en vigueur.

publicité

Il faut également savoir que cette aide n’est pas contributive. Autrement dit, elle ne présente aucun rapport avec les cotisations passées. L’ASPA ou minimum vieillesse est subventionnée par l’intégralité des contribuables et sa valeur va dépendre de la taille du foyer. Par conséquent, une personne célibataire va toucher cette année une ASPA de l’ordre de 961 € par mois. Ce montant est fixé à 1 492 € par mois dans le cas d’un couple.

Quid des retraités qui n’ont jamais travaillé de leur vie ?

Outre l’ASPA, les seniors qui n’ont jamais travaillé au cours de leur vie peuvent profiter d’autres aides :

publicité
  • Les aides au logement délivrées par la CAF pour les aider à avoir un toit où dormir
  • L’aide à la complémentaire santé (ACS) pour les seniors dont les ressources dépassent légèrement le plafond fixé par la CMU-C. Cette prime leur permet de couvrir les dépenses liées aux frais de santé
  • La couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) qui prend en compte le forfait hôpital, le ticket modérateur et les honoraires en fonction du plafonnement établi par la CMU-C
  • La prime de Noël qui est distribuée chaque année aux Français touchant certaines aides sociales à l’instar de l’ASPA

Le montant de la pension minimum va donc dépendre de la valeur de ces différentes aides cumulées.

publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !