Retraités : ces revalorisations donnent de l’espoir pour une meilleure santé financière en 2024

publicité

Visiblement, l’année 2024 s’annonce plus glorifiante que l’an passé pour les retraités français. En effet, plusieurs revalorisations sont prévues cette année pour les aider à mieux affronter l’inflation. De quoi donner de l’espoir sur des fins de mois moins difficiles. Plus de détails dans les prochaines lignes !

Les retraités fragilisés par la crise

Force est de constater que cette catégorie de la population reste la plus impactée par le contexte de forte inflation. En effet, les retraités doivent se contenter de leur pension pour vivre et la situation est d’autant plus délicate lorsqu’ils touchent une faible pension. Mais cette année, ces derniers devraient apercevoir le bout du tunnel avec la revalorisation de plusieurs aides sociales.

publicité

L’augmentation la plus conséquente concerne la pension de base. Depuis le début de l’année, elle a été mise à jour à 5,3% alors qu’au départ, la hausse était prévue à 5,2%. Une hausse qui résulte de l’indexation des retraites sur la progression des prix à la consommation. Même si cette augmentation apparait légère, elle présente néanmoins une importance capitale pour les retraités en ces temps difficiles.

De même, les pensions de retraite minimale feront également l’objet d’une hausse en 2024. Cette revalorisation concerne les retraités qui ont cotisés sur des revenus limités durant leur parcours professionnel. Les bénéficiaires pourront toucher jusqu’à 100 € brut cette année avec un délai d’assurance cotisée qui doit être supérieur ou égal à 120 trimestres.

publicité

Les autres revalorisations en vigueur en 2024

Une augmentation de 4,6% est également prévue à compter du mois d’avril prochain concernant les prestations sociales délivrées aux retraités. Il s’agit de l’ASI (allocation supplémentaire d’invalidité), de l’AAH (allocation aux adultes handicapés) et de l’ASPA (allocation de solidarité pour les personnes âgées). Cette décision a été prise dans le but d’améliorer les conditions de vie des foyers modestes.

Par ailleurs, le barème de l’impôt sur le revenu sera également mis à jour pour atteindre un taux de 4,8%. Une nouvelle encourageante pour les retraités qui sont sujets aux impôts. Notons cependant que pour les retraités touchant des revenus annuels inférieurs à 11 294 €, il n’y aura pas d’impôts à payer cette année.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Défi des allumettes : quels sont les 2 tiges qu’il faut retirer pour corriger l’équation ?

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?