Sans réaliser le moindre travaux, cet investisseur a réussi à améliorer son DPE

publicité

De nos jours, investir dans l’immobilier requiert le respect de plusieurs critères. Parmi eux figurent les conditions liées au DPE (diagnostic de performance énergétique). Cet outil permet en effet de lutter contre les déperditions thermiques en vue d’améliorer l’isolation de la maison tout en faisant un geste en faveur de l’environnement. Mais parfois, de tels travaux coûtent une fortune.

Diagnostic et performance énergétique : origine et enjeux

Le DPE ou diagnostic de performance énergétique est un document qui doit être remis au locataire ou à l’acheteur d’un bien immobilier dans le cadre du contrat conclu avec le propriétaire. Il donne un aperçu de la consommation en énergie de la maison concernée. Cet outil permet également de connaître le niveau d’émission de gaz à effet de serre. Ce niveau est classé par catégorie, allant de A (très performant) jusqu’à G (très énergivore).

publicité

Dans le cadre de la loi climat de 2025, de nombreux pays sont devenus stricts en ce qui concerne le DPE. A compter de l’an prochain, il ne sera plus possible de louer des maisons dont le classement DPE se situe en F ou en G. En effet, en période de fortes chaleurs, ces logements sont invivables à cause de la forte température à l’intérieur. En France, ce dispositif s’applique ainsi à plus de 4 millions de logements.

La situation est telle que les investisseurs immobiliers deviennent réticents à l’idée de vendre ou de mettre en location un bien. En effet, engager des travaux de rénovation énergétique coûtent un bras et avec la baisse du pouvoir d’achat et la hausse des coûts de matériaux, ce n’est pas chose facile. A ce propos, cet investisseur a trouvé une solution miraculeuse.

publicité

Comment améliorer me DPE d’un logement sans faire de travaux ?

Outre le fait de rénover la maison pour augmenter le DPE, il existe d’autres moyens qui permettent d’obtenir les mêmes résultats. Parmi eux figure le fait de faire appel à différents diagnostiqueurs. Selon l’association 60 millions de consommateurs, le DPE diffère d’un logement à un autre. D’où l’intérêt de réaliser plusieurs diagnostics à la fois en vue de trouver la meilleure offre.

Naturellement, cette approche demande un certain budget mais celui-ci est moins élevé lorsqu’on fait la comparaison avec les impacts liés à l’utilisation d’une maison mal classée sur le plan énergétique. Selon Damien, a chaque fois qu’il a fait expertiser sa maison, il a eu plusieurs retours différents. Il ne lui reste plus qu’à sélectionner la meilleure note pour espérer trouver un acquéreur dans les plus brefs délais !

publicité

Les avantages et limites de la location saisonnière

L’autre méthode consiste à mettre en location la maison dans le cadre d’un contrat saisonnier sans avoir à réaliser de travaux de rénovation énergétique. En effet, la mesure liée à l’interdiction de location ne s’applique pas aux maisons secondaires. Vous pouvez donc opter pour une location saisonnière sans avoir à vous inquiéter au sujet de la performance énergétique de votre bien. A ce propos, les plateformes spécialisées à l’instar de Airbnb ou Booking vous seront d’une très grande utilité.

Il faut néanmoins retenir que cette astuce n’est pas sans danger. Outre le fait de devoir procéder à une déclaration de la location saisonnière, vous prenez des risques non négligeables en favorisant la crise du logement. Retenez également que l’Etat peut prendre la décision à tout moment d’interdire les locations saisonnières. C’est à vos risques et périls donc !

La rénovation énergétique reste la meilleure option

Bien que toutes les astuces que nous vous avons proposé plus haut semblent tentants, la meilleure chose à faire lorsqu’on veut augmenter le score énergétique est de réaliser les travaux de rénovation nécessaires. Pensez néanmoins à sélectionner les travaux à effectuer par ordre de priorité. Quels sont les travaux les plus efficaces et les plus urgents à réaliser ?

Sachez qu’en réalisant ces travaux, vous apportez votre contribution dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Sachez que le gouvernement propose également des aides en ce sens via le dispositif MaPrimeRénov.

publicité

D’autres publications dans 

N’oubliez pas de nettoyer cette partie du réfrigérateur pour réduire les dépenses en électricité !

Changement du menu à la cantine : découvrez ce que vos enfants vont manger à l’école en 2024 !

Un héros de « Plus belle la vie » accusé d’avoir tabassé un conducteur de bus !

Alerte arnaque ! les ventes de colis perdus se multiplient ces derniers temps en France !

Quelle huile d’olive choisir au supermarché ? Voici la suggestion de « 60 millions de consommateurs »

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !