Soins dentaires : à quoi faut-il s’attendre avec la réduction des remboursements prévue pour ce mois d’octobre ?

publicité

Au mois de juin dernier, les autorités ont fait part du transfert d’une partie des remboursement liés aux soins dentaires par les compagnie d’assurance. Ce dispositif, qui devrait être opérationnel à compter de ce mois d’octobre, devrait aider l’Assurance maladie à réaliser des économies de plusieurs millions d’euros.

Du nouveau concernant le remboursement des soins dentaires en France

A compter de ce 1er octobre, les patients qui viendront chez un dentiste pour des soins dentaires devront payer plus d’argent. En effet, cette intervention sera remboursée à hauteur de 70% par l’Assurance maladie contre 55 à 65% auparavant. Pour ceux qui ne sont pas pris en charge par une mutuelle, ce taux s’élève entre 35 et 45% pour des séances de détartrage ou une dévitalisation des dents. En diminuant le remboursement, la Sécurité sociale va économiser près de 500 millions d’euros par an. Si cette initiative n’impacte pas directement les adhérents à une complémentaire santé, les assurés devront néanmoins s’attendre à payer plus cher au moment de régler l’addition.

publicité

Pourquoi cette initiative ?

Interrogée par nos confrères de Franceinfo, Marguerite Cazeneuve, responsable au sein de la caisse nationale d’assurance maladie explique : « Il ne s’agit pas d’une diminution du remboursement mais d’une distribution différente ». De leurs côtés, les dentistes se plaignent d’une approche technocratique tandis que l’Etat prévoit de mettre en place un projet « zéro carie » en réduisant le recours aux implants dentaires.

Toujours selon la directrice, si l’on parvient à bien entretenir les dents, les soins prothétiques et les soins de carie ne seront pas nécessaires. Mais pour les compagnies d’assurance, cette perte sèche signale le désir de personnaliser la prise en charge des soins de santé dans l’Hexagone. A titre de rappel, les charges de l’Assurance maladie ont été estimées en moyenne à 250 milliards d’euros par an depuis le début de l’épidémie de Coronavirus.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !