Taux du Livret A, versement des impôts, tarif du gaz…à quoi faut-il s’attendre comme changements en juillet ? 

publicité

Alors que le mois de juin va bientôt toucher à sa fin, le mois de juillet promet de nombreux changements concernant la vie sociale en France. Entre la rémunération du taux du livret A, les impôts ou encore le prix du gaz, voici les bouleversements auxquels il faudra s’attendre. 

Revalorisation du taux du Livret A 

Plusieurs millions de Français titulaires d’un compte livret A sont concernés par cette annonce. A compter de mi-juillet, la Banque de France va donner son verdict concernant le nouveau taux applicable d’ici le mois d’août prochain. Compte tenu de l’inflation, le taux de rémunération du livret préféré des Français devrait passer de 3 à 4%. Cette éventuelle hausse ne cera cependant pas sans conséquences. 

publicité

En effet, si cette théorie se précise, les banques devront composer avec de nouveaux surcoûts. Il en va de même pour les collectivités locales, les start-up et les partenaires sociaux. Face à l’importance de ce risque, le taux du livret A ne devrait pas dépasser les 3,5%. En ce qui concerne le livret d’épargne populaire (LEP), son taux pourrait passer de 6,1 à 5,6% d’ici le 1er août. 

Gaz : fin du tarif règlementé

En regard de la règlementation européenne concernant la concurrence, le tarif règlementé du gaz va être suspendu à compter du 30 juin prochain. Au mois de mars dernier, ils étaient encore plius de 2 millions à avoir souscrit à ce type de contrat, notamment avec Engie. Cette-dernière vient d’ailleurs de révéler le tarif de son offre “Passerelle” qui sera opérationnelle à compter du mois de juillet prochain pour les abonnés qui n’auront pas encore choisi une nouvelle formule d’ici le 30 juin.

publicité

Revalorisation du salaire des agents de la fonction publique

Bonne nouvelle pour les fonctionnaires ! Leur salaire sera revalorisé à hauteur de 1,5% à compter du mois prochain, comme rapporté par un communiqué officiel du ministère. Celui-ci a également fait part de la distribution de la prime de pouvoir d’achat en vue de soutenir les fonctionnaires disposant de revenus limités. Cette aide comprise entre 300 et 800 euros sera remise aux bénéficiaires vers la fin de l’année.

Du nouveau concernant le virement des impôts 

Environ 15 millions de familles ont eu droit à un remboursement de 840 euros de la part de l’administration fiscale en raison d’un excès du montant réglé à la source. Cette année, la Direction générale des finances publiques réalisera un virement entre le 24 juillet et le 2 août. Si vous faites partie des bénéficiaires, pensez à vérifier vos coordonnées bancaires pour être sûr qu’il n’y a aucune erreur. Les mises à jour nécessaires devront se faire avant le 3 juillet 2023.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

8-9 = 8 : défiez votre intelligence en enlevant 2 bâtonnets pour résoudre l’équation !

Défiez votre logique avec ce puzzle mathématique : 12÷4x(5+3)= ?

Fin de l’ASS : quelles conséquences pour les futurs retraités ?

France Travail : des primes accordées aux candidats pour favoriser le recrutement  

Électricité : à quoi faut-il s’attendre avec la fin du bouclier tarifaire ?

Flambée des prix de l’électricité : quid du chèque énergie ?