Temu : évitez de faire vos courses sur cette plateforme chinoise ! Et pour cause…

publicité

Le commerce en ligne n’a cessé de se développer avec la révolution du numérique. Parmi les plateformes qui ont récemment vu le jour figure Temu. Dans cet article, vous allez voir que faire ses courses sur Temu est peu recommandable. Et pour cause…

Retour sur le parcours incroyable de Temu

C’est en 2022 que la plateforme chinoise a vu le jour et elle compte déjà plus de 900 millions d’abonnés issus des quatre coins du globe. Selon nos confrères de presse citron, le group a déjà comptabilisé une soixantaine de milliards de commandes. Un succès que l’on doit principalement aux offres alléchantes proposées par Temu. En effet, les produits proposés sur la plateforme de vente sont larges et variés. Le tout à des prix imbattables.

publicité

Derrière cette popularité se cache également un outil de communication redoutable. La société n’hésite pas à briser son budget marketing en misant par exemple sur un spot publicitaire estimé à plusieurs millions de dollars à l’occasion du superbowl. Rappelons que ce rendez-vous sportif est d’une importance capitale pour les Américains.

Sur la Toile et sur les réseaux sociaux, Temu multiplie les publicités dans le but de renforcer sa visibilité en ligne. Le succès est tel que les consommateurs en oublient Amazon, pourtant déjà bien placé sur le marché du commerce en ligne. Mais derrière les prix qui défient toute concurrence se cachent des facettes secrètes souvent méconnues du grand public.

publicité

Voici pourquoi il faut éviter la plateforme

La première raison pour laquelle il est vivement déconseillé d’acheter des produits sur Temu réside dans la mauvaise qualité ou la non-conformité des produits livrés aux clients. Naturellement, avec des prix aussi bas, il ne faut pas s’attendre à une grande qualité. Selon l’association de consommateurs TestAchats, qui a étudié une trentaine d’articles vendus sur la plateforme, cette qualité laisse trop souvent à désirer.

Sur l’ensemble des produits analysés, aucun de répond aux normes de qualité imposées par l’Union européenne. Toujours selon le magazine, les produits étudiés affichent des défauts de sécurité et des anomalies avec les normes CE. A titre d’illustration, les jouets pour enfants sont potentiellement dangereux pour ces jeunes consommateurs. Mais ce n’est pas tout !

publicité

L’association de consommateurs pointe également du doigt le fait que la majorité des produits commercialisés sur Temu incite à la surconsommation et à la surproduction malgré les intérêts sociaux et environnementaux qui se cachent derrière. Aux Etats-Unis, cette application est dénoncée pour ne rien faire dans le cadre de la lutte contre le travail forcé.

Une expérience client désastreuse

Toujours selon les experts de TestAchats, des soucis ont été relevés concernant l’expérience client. En effet, la plateforme n’est pas suffisamment transparente concernant l’origine des articles proposés aux consommateurs. Certains d’entre eux se retrouvent dans l’obligation de régler des frais de douanes et autres taxes en achetant des produits sur Temu. Résultat, la facture finale dépasse de loin la valeur du bien acheté à cause de ces coûts supplémentaires.

Des problèmes ont également été rencontrés au niveau de la réception des colis. De nombreux clients se plaignent de ne pas pouvoir retrouver leurs colis. D’autres n’ont tout simplement rien reçu à l’issue de la commande. Malheureusement, la plateforme ne dispose pas d’une équipe de SAV pour assurer le suivi des commandes jusqu’à la livraison chez le client.

Une société chinoise qui suscite la méfiance

Si Temu suscite autant les inquiétudes, c’est parce qu’elle est d’origine chinoise. Il faut savoir que dans le pays du soleil levant, le gouvernement est intimement lié aux affaires des entreprises privées, incluant les multinationales. A titre d’illustration, des membres du PCC ont rejoint le conseil d’administration de ByteDance, la maison-mère du célèbre réseau social TikTok.

Dans le pays présidé par Joe Biden, le cabinet d’expertise Grizzly Research a partagé les résultats de son analyse et il dénonce Temu pour l’utilisation de logiciel d’espionnage malveillant et dangereux. Du côté de la France, les experts de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes) analysent de près la situation. Voilà qui risque d’entraîner une perte de confiance chez les clients abonnés à la plateforme sur le long-terme.

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !