Timbres, cigarettes, transports : découvrez tout ce qui va coûter plus cher à compter de 2024 !

publicité

A quelques jours du Nouvel An, les Français doivent s’attendre à un certain lot de rebondissements concernant les prix des produits du quotidien. Voici toutes les hausses auxquelles il faudra s’attendre pour 2024.

Les cigarettes couteront plus chères en 2024

Le prix du paquet de cigarettes va subir une nouvelle augmentation de 50 centimes à 1 € en fonction des marques, dans le cadre du plan de lutte contre le tabagisme. Selon l’ex-ministre, Aurélien Rousseau, le paquet sera vendu à une douzaine d’euros à partir du mois de janvier prochain pour atteindre un minimum de 13 € d’ici 2027.

publicité

Même son de cloche du côté de la Poste

La Poste a fait part d’une augmentation généralisée des prix des timbres au 1er janvier 2024 pou une hausse moyenne de 8,3%. Le timbre vert subit une hausse des plus importante allant de 1,16 à 1,29 €. Ce qui correspond à une augmentation de 11,2%. De même, il faudra payer plus cher pour les lettres recommandées puisqu’elles vont coûter 5,36 € à compter de 2024, soit 53 centimes de plus. Pour ce qui est des colis internationaux, il faudra compter une hausse de 16 centimes puisque les lettre jusqu’à 20g vont passer à 1,96 €.

Du nouveau concernant les prix des mutuelles

A la suite d’une revalorisation de 3,4% en 2022 puis de 4,7% cette année, les prix des mutuelles vont connaître une forte flambée avec une hausse prévue dans les alentours de 8% à compter de 2024. Selon la Mutualité française, les prix vont subir une hausse de 7,3% dans le cas des contrats individuels contre 9,9% pour les contrats collectifs obligatoires. En revanche, il faudra compter une hausse d’environ 7,7% pour les contrats en groupe facultatifs ;

publicité

Les autres nouveautés à prévoir pour 2024

La carte grise va également faire l’objet d’une variation de prix d’un département à l’autre. Compte tenu du coût de cheval fiscal, voici les hausses prévues pour chaque commune :

  • Hauts-de-France (+4,93%)
  • Centre-Val de Loire (+10,44%)
  • Ile-de-France (+19,07%)
  • Normandie (+31,43%)

Les habitants de la Bretagne et du centre val de Loire seront les plus impactés avec un tarif autour de 55 € contre 54,95 € pour les Franciliens. Les communes les moins chères incluent les Hauts-de-France (36,2 €), l’Auvergne-Rhône-Alpes (43 €).

publicité

D’autre part, l’Etat a fait part d’un seuil maximal de 10% d’augmentation du tarif de l’électricité pour 2024. Si aucune augmentation n’a été transmise jusqu’ici, on peut très bien s’attendre à payer plus d’argent pour la facture de l’année 2024. Cette année, le tarif de l’électricité a connu une hausse à deux reprises. La première mise à jour a eu lieu au mois dé février dernier (+15%) et la seconde revalorisation date du mois d’aout dernier (+10%).

Les transports de plus en plus chers

Si l’Etat a indiqué que les prix des trains Ouigo seraient gelés pour l’année prochaine, cela ne sera pas le cas des TGV Inoui qui vont progresser parallèlement avec l’inflation. Pour l’heure, aucune précision n’a été donnée concernant la hausse exacte. Pour ceux qui habitent en Ile-de-France, une nouvelle augmentation de 2,6% va s’appliquer sur le Pass Navigo mensuel qui atteindra plus de 86 €. Pour ce qui est du Passe annuel, il va coûter 950,40 €, soit une hausse de 2,7% contre 374,40 € par en pour la formule Imagine R, soit une augmentation de 2,6%.

Quid de l’inflation ?

Le mois dernier, les dernières statistiques de l’Insee annonce une augmentation des prix à la consommation à hauteur de 3,5% sur l’année. Ceci est le résultat d’une hausse générale des prix des produits alimentaires (+7,7%), des services (+2,8%), du tabac (+9,8%) et des produits manufacturés (+1,9%). Les mois à venir seront décisifs pour comprendre l’évolution de la situation. Il ne nous reste plus qu’à croiser les doigts pour que l’inflation puisse ralentir et entraîner une légère hausse du pouvoir d’achat des Français. En attendant, il convient de s’attendre à toutes les possibilités pour 2024 sur les différentes charges pesantes, aussi bien sur le plan social qu’économique.

publicité

D’autres publications dans 

Défi des allumettes : quels sont les 2 tiges qu’il faut retirer pour corriger l’équation ?

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?