Titan Airways : les hublots de l’avion se sont décrochés au décollage

publicité

Selon une récente étude, un accident impliquant l’avion A321LR appartenant à la compagnie Titan Airways aurait été dû à un manque de fixation des hublots de l’appareil. On vous raconte tout en détails dans les prochaines lignes !

Des hublots mal fixés

Selon nos confrères de The Aviation Herald, la compagnie Titan Airways a fait l’objet d’une enquête à la suite d’un accident survenu le mois dernier. L’appareil concerné est le Airbus A321LR immatriculé sous le code G-OATW et qui devait se rendre en Floride. Cet avion qui n’avait aucun passager à bord a cependant fait demi-tour après que le personnel à bord avait fait part d’un bruit inhabituel dans la cabine. 

publicité

L’engin était fixé à une altitude d’environ 15 000 pieds dans le but de larguer le kérosène avant de retourner pour un atterrissage d’urgence au sein de l’aéroport de Stansted. Celui-ci se trouvant à une demi-heure de sa position au moment des faits. Au moment d’atterrir, l’équipage avait remarqué que 3 hublots de la cabine avaient disparu ou étaient mal serrées. D’autre part, le stabilisateur gauche a été abîmé durant le vol, sans doute après que l’un des fenêtres de l’avion l’ait heurté.

L’avion était pourtant bien entretenu

L’enquête révèle cependant que l’avion avait fait l’objet d’un entretien minutieux et d’une vérification de routine avant le départ. De plus, l’engin venait de sortir de l’atelier avant de prendre son envol. Âgé de moins de 3 ans, il a été remis à la compagnie aérienne en mars 2021. Avant cela, il était à la disposition de l’Etat britannique pour des vols VIP. Notons que la compagnie propose des vols charters. Fort heureusement, cet incident n’a pas fait de victimes. Cela dit, le mystère continue de planer concernant la manière dont l’avion a pu voler en dépit des hublots mal fixés et des fenêtres brisées. Pour le moment, Titan Airways n’a fait aucun commentaire sur le sujet.

publicité

Pourquoi doit-on lever les stores des hublots au décollage ?

Si vous voyagez en avion, prenez l’habitude de libérer les hublots au moment du décollage afin d’anticiper d’éventuelles sorties d’urgence. Ces équipements sont essentiels pour que le personnel à bord puisse identifier le moindre souci technique (incendie, apparition de fumées, autres dommages liés à l’appareil…). Le but de cette mesure étant de rendre l’évacuation de tout le monde plus efficace en cas d’urgence.

Les statistiques révèlent que les urgences se produisent souvent durant la phase de décollage et d’atterrissage de l’avion. D’où cette mesure de précaution. Sur les accidents d’avion qui ont été dénombrés en 2022, 26% ont eu lieu durant la montée de l’appareil et 36,5% au cours de la descente. Les accidents en plein vol constituent 33% des cas d’accidents répertoriés au cours de cette année.

publicité

A ce propos, Anthony Brickhouse, qui travaille au sein d’une université de Floride explique : « D’une manière générale, l’avion a tendance à voler à basse altitude au moment de l’atterrissage et du décollage. En cas de soucis, les pilotes disposent de peu de temps pour intervenir ». En revanche, lorsque l’engin vole en hauteur, le conducteur peut encore rectifier la trajectoire dans les airs. « Même si les deux moteurs venaient à s’endommager, l’avion continuera de voler dans le ciel », poursuit l’expert.

Les autres avantages des hublots levés

Outre le fait de prévenir les éventuels cas d’urgence, le fait de libérer les hublots durant l’atterrissage et le décollage vous permet de profiter d’une vue agréable sur le ciel et ses environs. Il s’agit de l’un des principaux avantages à voyager dans les airs, alors autant en profiter ! Et puis, qui sait ? Si jamais un événement inattendu devait se produire, vous serez le premier alerté qui aura pour devoir de prévenir les membres de l’équipage. Mieux vaut rester prévoyant

publicité

D’autres publications dans 

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !

Si vous faites partie des 2% de gens capables de déchiffrer cette énigme, c’est que vous avez un QI remarquablement élevé !

Une hôtesse de l’air explique pourquoi il faut éviter d’embarquer en premier dans l’avion !

Trimestres non-utilisés : comment accéder à un remboursement ?

Pain au chocolat ou chocolatine ? Attention à bien choisir vos mots !

Défi visuel : vous avez 13 secondes pour localiser le chiffre 24 parmi 42 !