Top 5 des aides sociales que de nombreux bénéficiaires omettent de réclamer

publicité

En cette période de forte inflation, les aides sociales sont les bienvenus pour de nombreux ménages français. Malheureusement, nombre d’entre eux ne réclament pas toujours ces primes auxquels ils ont pourtant droit. En voici 5 d’entre elles. 

Les remboursements liés aux frais médicaux

Chaque année, nous sommes des millions à ne pas demander les aides sociales en rapport avec les frais générés par les prestations médicales. A titre de rappel, la consultation chez le médecin ou un expert dans le domaine médical donne automatiquement lieu à un remboursement d’une partie des frais dépensés. 

publicité

La complémentaire santé

Si vous touchez des revenus limitées, vous pouvez prétendre à l’aide pour la complémentaire santé délivrée par la CPAM (Caisse primaire d’assurance maladie). A titre de rappel, ce dispositif permet de limiter les coûts tout en favorisant l’accès aux soins pour les patients qui n’ont pas forcément les moyens de se procurer un traitement. 

Les aides pour les nouvelles mamans

La caisse primaire d’assurance maladie délivre également des bonus dédiés aux nouvelles mères et aux femmes enceintes. Ces aides se présentent généralement sous la forme d’indemnités journalières durant le congé maternité. A cela s’ajoute le remboursement des frais en rapport avec l’accouchement et une autre prime pour l’éducation de base de l’enfant né. 

publicité

Les primes en cas d’accidents de travail

Parmi les aides souvent passées aux oubliettes figurent celles octroyées par la CPAM en cas d’accident de travail ou de maladie professionnelle. Dans ces cas de circonstances, l’institution prend en charge le versement des indemnités journalières. 

Les indemnités destinées aux personnes en situation de handicap

Les personnes en situation de handicap ont également tendance à oublier de réclamer les aides auxquelles elles ont pourtant droit. Ces primes peuvent parfois les aider à couvrir les dépenses quotidiennes ou les charges mensuelles (électricité, loyer, gaz, eau, chauffage…). De quoi les aider à arrondir les fins de mois. N’hésitez pas à en faire la demande auprès des organismes compétents !

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !

Si vous faites partie des 2% de gens capables de déchiffrer cette énigme, c’est que vous avez un QI remarquablement élevé !

Une hôtesse de l’air explique pourquoi il faut éviter d’embarquer en premier dans l’avion !

Trimestres non-utilisés : comment accéder à un remboursement ?

Pain au chocolat ou chocolatine ? Attention à bien choisir vos mots !

Défi visuel : vous avez 13 secondes pour localiser le chiffre 24 parmi 42 !