Un allocataire de RSA en excès de vitesse et sous l’emprise de drogue se fait saisir sa Porsche Cayenne

publicité

Un jeune homme de 29 ans, s’est récemment fait saisir sa Porsche Cayenne après avoir été arrêté pour conduite sous l’emprise de drogue et excès de vitesse. Le comble dans l’histoire c’est que le conducteur est un allocataire du RSA (Revenu de solidarité active).

Un conducteur arrêté pour excès de vitesse et emprise sous la drogue

Le jeune conducteur roulait à 178 km/h sur une voie où la vitesse est limitée à 110km/h. Il a été interpellé par les policiers dans la journée du 20 juillet dernier sur la Route Bleue. Lors de son arrestation, le principal intéressé a indiqué avoir « oublié » de donner un médicament à son chien. Arrêté entre Saint-Nazaire et La Baule-Centre, l’automobiliste avait récupéré son permis il y a encore quelques mois.

publicité

A l’issue d’une analyse rapide, il a été constaté que le trentenaire avait pris de la cocaïne alors qu’il était au volant de sa Porsche Cayenne. Il y a quelques jours, le président du tribunal correctionnel de Saint-Nazaire lui avait demandé si la prise de médicament par l’animal justifiait cette infraction. Et le prévenu de répondre : « Oui, mon chien peut mourir s’il ne prend pas ces médoc ». Le jeune homme a ensuite promis de ne plus recommencer.

Plusieurs condamnations antérieures

Ce n’est pas la première fois que ce conducteur a des problèmes avec la justice. En 2012, il a déjà été condamné pour conduite sans permis. Deux ans plus tard, il est arrêté pour conduite sous l’emprise de drogues. Raison pour laquelle la procureure, Marie Deschamps n’a fait preuve d’aucune clémence à son égard. De son côté, l’avocat de la défense assure : « L’accusé est sans emploi depuis trois ans, il est éligible au RSA et doit rejoindre une société herbignacaise à la fin du mois ». Quant au principal intéressé, il assure avoir pris de la cocaïne et de la CBD deux jours avant les faits pour célébrer son anniversaire. Notons que la Porsche Cayenne qu’il avait conduit appartenait à sa mère. Au terme du procès, le jeune homme a écopé d’une peine d’amendement de 300 € avec 10 mois de prison avec sursis. Son permis de conduire lui a également été retiré et il doit patienter six mois avant de repasser l’examen. Quant à la prestigieuse voiture de luxe, elle a été confisquée par les autorités.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

Faire des achats en ligne sera beaucoup plus facile grâce à cette nouvelle technologie liée à la carte bancaire !