Un chômeur se sert de l’intelligence artificielle pour postuler : le résultat est bluffant !

publicité

Cette personne au chômage a réussi l’exploit de décrocher plus de 5000 emplois avec 20 entretiens rien qu’en se servant de l’intelligence artificielle. Il faut savoir que ces dispositifs automatisés permettent de nos jours de sélectionner un grand nombre de postulants. Raison pour laquelle ils ont de plus en plus prisés par les recruteurs. Tous les détails dans les prochaines lignes !

Il utilise un outil innovant pour postuler

Postuler pour un travail relève parfois d’un véritable parcours du combattant. Le marché qui est de plus en plus saturé ne facilite pas la tâche pour les nombreux chômeurs. Aussi, les candidatures sont nombreuses, ce qui amenuise les chances de se faire embaucher. A cela s’ajoutent les procédures de recrutement parfois complexes opérées par les entreprises. Julian Joseph, ingénieur en logiciel a accepté de témoigner sur le sujet via la plateforme Wired.

publicité

Pour maximiser ses chances, cet ingénieur a décidé de mettre toute sa confiance sur l’IA (intelligence artificielle). Selon nos confrères, le principal intéressé s’est servi du dispositif « LazyApply » pour transmettre plusieurs milliers de candidatures en quelques clics. En opérant de la sorte, le chômeur a pu accéder à plusieurs entretiens d’embauche. Dans les faits, il a réussi avec un taux d’environ, un demi pour cent. Ce qui n’est pas rien compte tenu de la complexité de la tâche.

Une vingtaine d’entretiens à la clé

En agissant ainsi, Julian Joseph a réussi l’exploit de décrocher une vingtaine d’entretiens de la part de différentes recruteurs, après avoir postulé pour une centaine de postes vacants de la manière classique. A ce propos, il explique : « Le fait que le dispositif recommande quelque chose de casser dans le système facilite les démarches. Je le vois comme un moyen de récupérer une partie du pouvoir qui a été remise entre les mains des sociétés au fils des années ».

publicité

Par ailleurs, LazyApply peut être qualifié comme un signe terrifiant de l’avenir du monde professionnel. En effet, avec l’avancée des outils d’intelligence artificielle et leur utilisation devenue de plus en plus marginale dans l’univers du travail, les candidatures de mauvaise qualité peuvent s’entasser, rendant la sélection à la main plus rigoureuse.

En parallèle, ce dispositif prouve à quel point la procédure d’embauche est devenue fastidieuse de nos jours. De nombreux outils réclament des formulaires non standardisés qui contraignent les candidats à remplir les mêmes données à chaque opération. Mais ce n’est pas tout !

publicité

Les inconvénients de l’IA pour les demandeurs d’emploi

De nombreux recruteurs reposent désormais leur confiance sur ces dispositifs automatisés pour passer en revue un bon nombre de postulants. Une mesure qui ne fait que compliquer le processus pour les personnes à la recherche de travail. Autrement dit, les organisations se servent des outils d’intelligence artificielle pour trier des candidatures déjà soumises par d’autres dispositifs dans le même genre.

Finalement, les recruteurs sont d’accord sur le fait que l’utilisation de cette stratégie assistée par l’IA n’est pas appropriée dans le cadre du processus d’embauche. C’est surtout le cas lorsqu’on fait une analyse comparative avec l’approche classique qui permet de trouver du travail. Cette seconde alternative est plus intéressante grâce au système de recommandations.

Tout se joue sur les relations existantes

Pour en revenir au cas de Joseph, les efforts de l’ingénieur ont fini par payer ! En effet, il a décroché une offre d’emploi contractuel en s’appuyant sur le dispositif LazyApply. Grâce à cet outil innovant, il a également été contacté pour un entretien d’embauche chez des sociétés de renom comme Apple et même la Maison blanche. Davantage de succès qui résulte de ses relations existantes mais non pas de l’intelligence artificielle. Reste à savoir comment le système va évoluer au cours des années à venir sur le marché du travail. Affaire à suivre !

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !