Une nouvelle disposition va bientôt interdire la construction de maison en France ?

publicité

Aux dernières nouvelles, une disposition prise par le gouvernement pourrait bientôt interdire la construction de maison en France. Tous les détails dans les prochaines lignes !

Construction de maison : un projet onéreux

En France, nous sommes nombreux à vouloir se procurer un terrain pour y construire la maison de nos rêves. Selon une enquête réalisée par Century 21, ce désir anime plus de 80% de la population. Malheureusement, ce fantasme devient de moins en moins accessible avec la hausse des prix du marché. En effet, il faut payer une fortune pour pouvoir concrétiser un tel rêve (coûts de la main d’œuvre, des équipements nécessaires pour les travaux, parcelle de terrain…).

publicité

Selon nos confrères du Journal du net, les parcelles de terrain sont les plus chers puisqu’elles représentent environ 30% du montant total dépensé. Ce constat relève d’une étude réalisée il y a deux ans par le ministère de la Transition écologique. Pourtant, la majorité des potentiels acheteurs ne sont pas au courant du coût du terrain, quel que soit son emplacement ou sa dimension. Selon les experts, les prix devraient continuer à flamber au cours des prochaines années.

Une activité bientôt interdite en France ?

A l’heure actuelle, il faut compter en moyenne 90 € par mètre carré pour se procurer un terrain à bâtir dans l’Hexagone. Les prix varient néanmoins en fonction des départements puisqu’en Ile-de-France par exemple, les terrains sont en moyenne vendus à 233 € le m² contre 65 € dans la Normandie. Cela dit, les prix ne cessent d’exploser partout dans le pays à cause d’une mesure prise par le gouvernement en 2021.

publicité

En effet, ce dispositif vise à restreindre l’artificialisation des sols. Il a été instauré dans le cadre de la Loi Climat Résilience et concerne les constructions bâties sur des terrains naturels ou forestiers. D’ici 2031, l’exécutif espère réduire de moitié la vitesse d’artificialisation des sols dans le but d’atteindre le projet « 0 artificialisation » pour l’horizon 2050.

Cette mesure implique que les régions devront compenser les nouveaux terrains bétonnés en aménageant des espaces naturels ayant la même superficie. Autrement dit, il deviendra de plus en plus compliqué pour les mairies d’octroyer des permis de construire aux habitants qui souhaitent bâtir des maisons sur de nouveaux terrains. Pour ceux qui prévoient de construire un pavillon avec jardin, le rêve risque de ne jamais se concrétiser…

publicité
publicité

D’autres publications dans 

N’oubliez pas de nettoyer cette partie du réfrigérateur pour réduire les dépenses en électricité !

Changement du menu à la cantine : découvrez ce que vos enfants vont manger à l’école en 2024 !

Un héros de « Plus belle la vie » accusé d’avoir tabassé un conducteur de bus !

Alerte arnaque ! les ventes de colis perdus se multiplient ces derniers temps en France !

Quelle huile d’olive choisir au supermarché ? Voici la suggestion de « 60 millions de consommateurs »

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !