Vacances d’été : cette nouvelle arnaque fait beaucoup de ravages !

publicité

Avis à tous les vacanciers ! Des arnaqueurs se font passer pour la SNCF en vous promettant des promotions par courriel. Gros plan sur cette forme de cybercriminalité qui peut vous coûter très cher cet été !

Le mode opératoire des escrocs

Le courriel en question provient de l’adresse [email protected]. Tout a été organisé pour tromper le destinataire qui ne se doute pas une seule seconde qu’il s’agit d’une escroquerie. Le pire, c’est que l’émetteur est capable de contourner les filtres anti-spam de votre messagerie. Une fois que la victime consulte la rubrique “promotion”, elle est automatiquement redirigée vers un site semblable à celui de la SNCF avec l’adresse : oui.sncf.fideleteavantage.com. 

publicité

Notons que cette page est sécurisée via le processus SSL marqué par l’image d’un cadenas dans la barre d’adresse. Tout porte à croire donc qu’il s’agit d’une plateforme sécurisée. Le nom de domaine ne tient pas plus d’une journée et le site est immédiatement effacé. D’une manière générale, les escrocs créent des sites clones qu’ils vont effacer lorsque le navigateur les qualifie de “dangereux”. 

Méfiez-vous de cette forme d’arnaque !

Dans ce cas de figure, la page propose aux visiteurs d’accéder à une offre promotionnelle en commandant la carte Avantage. Pour ce faire, la victime est conviée à donner ses coordonnées bancaires. Une opération courante chez les cybercriminels. Selon nos confrères de Numerama, le mail d’arnaque avait été entièrement copié d’une ancienne promotion. 

publicité

A ce propos, la publication rapporte : “Les escrocs ont pour habitude de copier un message avant de le renvoyer quelques mois plus tard à l’aide d’un lien frauduleux. A titre de rappel, la SNCF avait déjà suggéré des cartes à 1 euro il y a deux ans. De plus, la société avait proposé un concours permettant de décrocher 10 000 cartes Avantage. Pour éviter les mauvaises surprises, il est vivement conseillé de vérifier les expéditeurs des mails. Une fois que vous aurez transmis vos données personnelles à des personnes mal intentionnées, sachez qu’il n’y a plus de retour en arrière possible. 

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !