Vague de froid : un budget de 120 millions d’euros pour les plus démunis

publicité

Alors que l’hiver bat son plein en France, le gouvernement a décidé de débloquer des fonds d’une valeur totale de 120 millions d’euros pour aider les plus démunis à faire face au grand froid. Une aide qui concerne tout particulièrement les sans-abris, considérés comme les plus fragiles en cette saison de l’année.

Vague de froid : l’Etat multiplie les gestes pour les plus démunis

Certaines préfectures ont décidé de prendre les mesures qui s’imposent afin d’aider les SDF à rester au chaud en cette période de grand froid. C’est notamment le cas du préfet du Calvados qui a décidé d’agir pour les collectivités en inaugurant des centres d’hébergement en urgence dans les villes de Caen et de Mondeville. Ces infrastructures devraient profiter à tous les habitants de ce département.

publicité

Selon une source proche du dossier, les abris de nuit seront passés en H24. Du côté de l’Orne, des dispositions semblables ont été prises afin d’aider les personnes qui n’ont pas de toit où dormir. La capitale n’est pas non plus restée insensible. Pour éviter le désastre, le gouvernement a mis en place le projet « Grand Froid ». A ce propos, un communiqué officiel rapporte : « L’exécutif va lancer 274 places de plus pour accueillir les personnes à la rue cette semaine ». Mais pour les professionnels qui officient dans l’humanitaire, ces dispositions restent insuffisantes.

120 millions d’euros débloqués en urgence

L’Etat a donc décidé de prendre les choses en main face à l’urgence de la situation. Au début de l’année, Patrice Vergriete avait fait savoir que des fonds de 120 millions d’euros allaient être débloqués pour améliorer le dispositif d’hébergement d’urgence en France en cette période de grand froid. Ce budget devrait inclure plus de 10 000 places supplémentaires auxquelles vont profiter les SDF.

publicité

En adoptant cette approche, le gouvernement espère renforcer le dispositif d’hébergement d’urgence et améliorer les conditions de vie des plus démunis en attendant la fin de l’hiver.  Un membre de la Fondation Abbé Pierre a réagi à cette initiative : « Enfin ! Cela fait des semaines que nous avons appuyé sur la sonnette d’alarme. La situation est compliquée dans de nombreuses villes ».

publicité

D’autres publications dans 

Défi des allumettes : quels sont les 2 tiges qu’il faut retirer pour corriger l’équation ?

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?