Violences conjugales : les démarches à suivre pour profiter des aides d’urgence de la CAF

publicité

Pour soutenir les femmes violemment abusées par leurs compagnons, la caisse d’allocations familiales (CAF) a instauré de nombreux dispositifs. Parmi eux figure ces aides d’urgence dont nous vous dévoilons les modalités d’accès dans ce qui suit.

Une aide d’urgence destinée aux victimes de violences conjugales

La valeur de cette aide d’urgence varie suivant les revenus et la taille du foyer du demandeur. A titre d’illustration, elle s’élève à 243 € minimum pour un individu qui touche 1,5 fois le Smic. Dans le cas d’une personne isolée avec 3 enfants à charge, et dont le salaire équivaut à 0,5 fois le SMIC, la prime octroyée peut monter jusqu’à 1337 € avec une majoration supplémentaire prévue pour chaque enfant à charge.

publicité

Pour accéder à cette aide, voici les différentes conditions à remplir :

  • Habiter à titre permanent en France
  • Transmettre une preuve récente de la violence subie (plainte, signalement, ordonnance de protection etc.)
  • Toucher des revenus n’excédant pas 1,5 fois le salaire minimum pour les victimes sans enfants. Ce plafond passe à 3,3 fois le Smic pour des victimes ayant 3 enfants ou plus à leurs charges. Dans la mesure où les revenus sont supérieurs à ce seuil, l’aide d’urgence sera délivrée sous forme de prêt. Il convient néanmoins de noter qu’il n’y a pas d’intérêt prévu là-dessus

Les autres dispositifs de la CAF

Outre cette aide d’urgence, la caisse d’allocations familiales propose un autre dispositif baptisé « pack nouveau départ » pour appuyer les victimes de violences conjugales sur le plan professionnel (garde des enfants, aides sociales, aides au logement…). Après avoir subi une expérimentation dans le Val-d’Oise, ce dispositif devrait bientôt toucher d’autres départements comme la Côte-d’Or, la Réunion, le Lot-et-Garonne ou encore les Bouches-du-Rhône.

publicité

Pour en profiter, rendez-vous sur votre espace personnel accessible depuis le site officiel de la CAF. Un formulaire vous sera transmis. Une fois rempli, il convient de l’envoyer à l’institution avec les pièces justificatives requises. Pour ceux qui n’encaissent pas des prestations sociales de la CAF, il faudra se rendre dans l’onglet « Aides et démarches » puis « Faire une demande de prestation » et « vie personnelle ».

publicité

D’autres publications dans 

Défi des allumettes : quels sont les 2 tiges qu’il faut retirer pour corriger l’équation ?

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?

Laisser un commentaire