Automobilistes : méfiez-vous de cette infraction qui peut vous coûter une lourde amende !

publicité

En matière de règles de sécurité, il existe de nombreuses dispositions qui sont méconnues des automobilistes. Parmi elle figure cette infraction qui peut donner lieu à une amende de 135 €. Plus de détails dans les prochaines lignes !

Des mesures que peu d’automobilistes connaissent

Chaque année en France, les conducteurs sont nombreux à commettre des délits sur les routes en ignorant l’existence de certaines règles. Force est de constater que les dispositions prévues par le Code de la route sont tellement nombreuses qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Cette mesure liée aux véhicules à l’arrêt en fait partie. En effet, il est possible d’écoper d’un procès-verbal alors même qu’on n’a pas encore bougé la voiture ! Et ça, peu d’automobilistes en sont conscients !

publicité

La règle que nous allons vous évoquer aujourd’hui ne concerne pas les véhicules présentant des irrégularités (plaque d’immatriculation difficile à lire, phare endommagé, pare-brise défectueux etc…). En réalité, elle concerne une mauvaise habitude des automobilistes qui ne cesse malheureusement pas d’évoluer surtout dans les zones à circulation dense à l’instar des grandes villes.

Une amende de 135 € pour les contrevenants

Pour ceux qui l’ignorent, sachez que le fait de laisser le moteur tourner en étant garé devant un établissement scolaire, un immeuble ou tout autre endroit où il est interdit de stationner est puni par la loi et la sanction est particulièrement lourde. Cette infraction considérée comme polluante peut donner lieu à une amende de 135 €. Si vous réglez l’amende dans les 3 jours qui suivent le délit, la contravention sera fixée à 90 €. Au bout de 45 jours de non-paiement, une majoration est prévue et l’amende va s’élever à 375 €.

publicité

A ce propos, l’article R318-1 du code de la route stipule : « Les voitures garées doivent obligatoirement avoir le moteur arrêté sauf en cas d’urgence ». Par ailleurs, le même article indique que les voitures motorisées ne doivent pas libérer des fumées, des gaz toxiques ou odorants pouvant mettre en danger la santé de la population et l’ordre public. On vous aura prévenu !

publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?