Fraudes au chèque : la Banque de France tire sur la sonnette d’alarme !

publicité

Les pratiques frauduleuses liées au paiement par chèque ne cessent malheureusement de se multiplier ces derniers temps. Une hausse de 16,9% a été constatée au cours de l’année 2023, selon un rapport publié par la Banque de France.

Fraudes au chèque : des chiffres alarmants

Le mois dernier, la Banque de France a annoncé dans un communiqué officiel que plus de 4 millions de transactions frauduleuses ont été enregistrées durant les deux premiers trimestres de l’année 2023. Selon l’établissement, ces pratiques frauduleuses ont lieu dans un contexte économique difficile avec une hausse moyenne de 8% des volumes de paiement. Compte tenu de ces résultats, on peut en déduire que les cas de fraudes aux modes de paiement ont subi une hausse en volume de 16,9% et une hausse en valeur de 5,4% au cours de la même période.

publicité

La Banque de France a tenu à lancer une alerte en particulier concernant l’utilisation des chèques. En effet, plus de 16 milliards des opérations sont réalisées avec des paiements par chèque, par CB ou par virement au cours de la même année. Ces informations ont été communiquées par l’Observatoire de sécurité des moyens de paiement qui insistent sur l’enjeu de la sécurité des règlements par carte.

Les taux de fraudes en baisse pour certains modes de paiement

Une réunion qui a été organisée le 17 janvier dernier a mis en valeur la diminution du taux de fraude sur l’ensemble des méthodes de paiement par carte. Selon l’observatoire, une baisse conséquente a été constatée sur les paiements en ligne. Une situation qui résulte de l’utilisation du système d’authentification renforcé ayant permis de diminuer les opérations frauduleuses à 0,15%. La situation est également rassurante pour les paiements de proximité par mobile avec un taux établi à 0,02%.

publicité

Entre le mois de janvier et juin 2023, la carte bancaire était considérée comme le mode de paiement favori des Français avec un taux de transactions estimé à 61%. C’est aussi pour cette raison que ce mode de paiement affiche le plus grand taux de fraudes en volume (93%) avec des préjudices qui se sont élevés à plus de 265 millions d’euros au cours de la même période.

Dans tous les cas, les fraudes au chèque conservent la première place du classement car sur la totalité des fraudes enregistrées, le nombre de fraudes en rapport avec l’utilisation du chèque a été fixé à 29% contre 24% pour les virements.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

N’oubliez pas de nettoyer cette partie du réfrigérateur pour réduire les dépenses en électricité !

Changement du menu à la cantine : découvrez ce que vos enfants vont manger à l’école en 2024 !

Un héros de « Plus belle la vie » accusé d’avoir tabassé un conducteur de bus !

Alerte arnaque ! les ventes de colis perdus se multiplient ces derniers temps en France !

Quelle huile d’olive choisir au supermarché ? Voici la suggestion de « 60 millions de consommateurs »

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !