Bagages en cabine : de nouvelles mesures seront prévues cette année au sein de ces compagnies

publicité

Certaines compagnies aériennes ont décidé de réviser leurs politiques concernant les dispositions liées aux bagages de cabine cette année. Qui sont-t-elles et quelles sont les nouvelles mesures en question ? On vous dit tout dans les prochaines lignes !

2024 : l’année des gros changements pour les compagnies aériennes

La compagnie TUI a décidé d’apporter des modifications sur les règles de sécurité de voyage en 2024. Les clients doivent désormais être en mesure de porter leurs propres bagages et ces derniers ne doivent pas dépasser la taille de 55x40x20cm. Le poids maximal autorisé est par ailleurs fixé à 10 kilos. De plus, les voyageurs auront le droit de porter un mini sac à main en plus des bagages à condition que ce-dernier réponde aux limites fixées.

publicité

En ce qui concerne les objets personnels, ils doivent être suffisamment compacts pour pouvoir se placer sous le siège passager une fois à bord de l’avion, dans le but d’éviter les soucis d’encombrement. Du côté de EasyJet, les bagages doivent respecter le poids maximum de 15 kilos et la taille maximale de 45x36x20cm. Aussi, les bagages en main doivent entrer sous le siège. Autrement, les passagers concernés devront payer un surcoût.

Par ailleurs, Ryanair a fixé la dimension maximale des bagages à 40x20x25cm pour éviter de payer des charges additionnels. Les valises qui ne répondent pas aux critères en vigueur seront automatiquement transférés en soute une fois la majoration payée. Enfin, Jet 2 propose plus de flexibilité à ses clients en leur laissant porter gratuitement un bagage cabine ne devant pas peser plus de 10 kilos. La taille maximale autorisée est de 56x45x25cm.

publicité

Quid de la fameuse mesure des 100 millilitres ?

La mesure des 100 millilitres qui s’applique aux bagages en liquide ne seront désormais plus en vigueur. Cette disposition qui a longtemps suscité la polémique auprès des voyageurs devrait bientôt disparaître avec l’essor du scanner 3D qui permet de contrôler rigoureusement le contenu des valises des voyageurs à l’aéroport. Cette technologie dernière génération permet par exemple d’identifier la présence des sacs en plastique transparents au cours des contrôles de sécurité.

publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?