Barème de l’impôt vs flat tax : quelle est l’option la plus avantageuse ? 

publicité

Dans le cadre de la déclaration des revenus, les contribuables ont le choix entre le barème d’imposition et le flat tax. Mais quelle option est plus avantageuse ? On vous dit tout ! 

Les dividendes, les intérêts ou plus-values sont imposés de manière automatique au prélèvement forfaitaire unique. Néanmoins, les contribuables peuvent miser sur le barème d’imposition lors de la déclaration de revenus.

Un choix crucial !

Plusieurs revenus financiers sont automatiquement imposés au prélèvement forfaitaire (PFU) ou flat tax. C’est notamment le cas des intérêts sur les livrets d’épargne, l’assurance-vie ou encore les dividendes d’actions. Le flat tax est un dispositif qui a vu le jour en 2018. Il renferme 12% d’IR (impôt sur le revenu) et 17% de prélèvements sociaux. Si vous avez touché ce type de revenus l’an dernier, il faudra s’attendre à une imposition au PFU à moins que vous optez pour le barème progressif

publicité

Dans ce cas, il faudra cocher la case “2OP” au moment de remplir le formulaire de déclarations. Celle-ci mentionne : “Vous choisissez vous-même l’imposition au barème de vos revenus”. Si vous avez misez sur cette option en 2022, la DGFiP souligne que la case 2OP sera déjà préremplie. Comme l’option est valable dans l’année, il suffit de décocher la case 2OP en ligne. 

Quelle est la meilleure option : flat tax ou barème de l’impôt ?

Il faut savoir que les revenus liés aux capitaux mobiliers sont déjà préremplis. Pensez malgré tout à vérifier les montants mentionnés par l’intermédiaire de l’IFU (imprimé fiscal unique) qui donne une récapitulation de l’intégralité des revenus de capitaux mobiliers appartenant aux contribuables. Ce document affiche également l’intégralité des opérations sur valeurs mobilières réalisées par les payeurs. 

publicité

De son côté, Marie-Laure Decobert rapporte : “Il convient de comparer les 12% d’impôt sur le revenu avec la tranche marginale d’imposition”. Un foyer disposant d’un taux marginal d’imposition de 0 ou 11% a intérêt à miser sur le barème de l’IR. En revanche, si le TMI est supérieur à 30%, il est préférable de choisir le flat tax.

publicité

D’autres publications dans 

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?

Comment libérer de l’espace de stockage sur son téléphone sans avoir à effacer des photos ?

Assurance vie après 70 ans : comment l’abattement de 30 000 € est-t-il distribué ?