CAF: cette prime que 300 000 parents oublient de réclamer chaque année !

publicité

Chaque année, la Caisse d’allocations familiales délivre une panoplie d’aides sociales destinées aux plus démunis. Parmi elle figure cette prime de que nombreux parents omettent malheureusement de réclamer. Le point à travers cet article ! 

La CAF vient en aide aux Français dans le besoin

En cette période de crise, les aides sociales délivrées par la CAF font office de précieux coups de pouce pour les familles touchant des revenus modestes. C’est notamment le cas des allocations familiales qui sont réservées aux familles ayant un ou plusieurs enfants à charge. Ces derniers doivent néanmoins avoir trois ans et plus. Vient ensuite l’allocation de rentrée scolaire qui permet aux parents de financer les dépenses liées à la rentrée des classes (vêtements, achat des fournitures scolaires et divers…). 

publicité

D’autre part, les aides personnalisées de logement permettent aux bénéficiaires de régler leur loyer. La valeur va dépendre de plusieurs paramètres : taille du foyer, localisation, loyer…Enfin le revenu de solidarité active représente l’aide la plus connue de tous. Elle permet aux personnes vivant dans la précarité de bénéficier d’un revenu minimum pour les aider à faire face aux dépenses du quotidien. 

Une prime souvent passée aux oubliettes

L’Etat a augmenté les prestations sociales de 4% l’année dernière pour s’aligner à l’inflation. Au mois d’avril dernier, une revalorisation de 1,6% a profité à plusieurs millions d’allocataires. Malgré les difficultés financières, certaines aides ne sont pas réclamées par les ayants droits. C’est notamment le cas de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AAEH) réservé aux parents prenant en charge des enfants en situation de handicap. 

publicité

Un non-recours élevé dû à l’ignorance de l’aide. Selon Mes allocs, cette prime mensuelle de 142 euros est négligée chaque année par 300 000 parents, soit 85% des personnes qui répondent aux conditions d’éligiblité. Le montant s’élève à plusieurs centaines de millions d’euros par an. Notons que pour en profiter, il faut répondre aux conditions suivantes : 

    • prendre en charge des enfants handicapés de moins de 20 ans
  • le taux d’incapacité doit être supérieur ou égal à 80%

Vous pouvez vérifier votre éligibilité en vous rendant sur le site officiel de la CAF où un simulateur en ligne est mis à votre disposition.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Changement du menu à la cantine : découvrez ce que vos enfants vont manger à l’école en 2024 !

Un héros de « Plus belle la vie » accusé d’avoir tabassé un conducteur de bus !

Alerte arnaque ! les ventes de colis perdus se multiplient ces derniers temps en France !

Quelle huile d’olive choisir au supermarché ? Voici la suggestion de « 60 millions de consommateurs »

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !

Cette déclaration de Michel-Édouard Leclerc va rassurer les consommateurs et les agriculteurs !