Fin du RSA : voici les démarches à suivre pour garder l’aide

publicité

Cette année, le revenu de solidarité active va faire l’objet d’une réforme dans le cadre du projet plein emploi. Les modifications en question ont pour but de renforcer la lutte contre la fraude et à limiter les impacts de la précarité avec la mise en place de l’organisme France Travail.

Pôle emploi devient France Travail

Dans le cadre du projet plein emploi visé par le gouvernement d’Emmanuel Macron, l’organisme en charge des personnes à la recherche de travail Pôle Emploi va devenir France Travail. Cette réforme prévoit plusieurs ajustements visant à renforcer la lutte contre la pauvreté en France, en réduisant autant que possible le taux de chômage. Cette restructuration répond à différentes exigences visant à faciliter la réinsertion professionnel des demandeurs d’emplois.

publicité

Dans un communiqué officiel, il est indiqué : « Le revenu de solidarité active est un coup de pouce financier délivré chaque mois par la CAF pour les individus disposant de revenus limités. Il a pour but de les aider à vivre dans de meilleures conditions et sa valeur est estimée suivant leur niveau de revenus ». Pour accéder au RSA, il convient désormais de remplir les conditions liées aux horaires de travail hebdomadaire.

De nouvelles mesures à respecter pour les allocataires du RSA

Les allocataires du RSA sont tenus de participer à des activités pendant au moins 15h par semaine pour continuer à percevoir l’aide de la CAF. A cela s’ajoute un contrat d’engagement qu’il convient de signer pour s’assurer que l’inscription à France Travail répond aux critères exigés, incluant le seuil minimal de 15h de travail. Le non-respect de ces critères peut donner lieu à des sanctions non négligeables.

publicité

Cette régularisation est essentielle pour assurer la continuité des paiements avec la possibilité de rétroactivité qui est limitée pour un délai de 3 mois. Notons que ces nouvelles dispositions ont pour but d’encourager le sens de la responsabilité chez les allocataires tout en boostant l’activité professionnelle. Ce projet met en exergue l’enjeu de l’insertion professionnelle dans le cadre de la lutte contre la précarité favorisant ainsi l’égalité de tous sur le plan socio-économique.

publicité

D’autres publications dans 

Défi des allumettes : quels sont les 2 tiges qu’il faut retirer pour corriger l’équation ?

Seuls ceux qui ont les yeux perçants peuvent identifier le nombre 762 en 12 secondes !

Rappel d’urgence : ne consommez surtout pas ces chocolats contaminés par du plastique !

Leasing social : la décision inattendue du gouvernement

Impôt sur le revenu : découvrez la somme que vous allez dépenser cette année grâce à cet outil innovant !

Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?

Laisser un commentaire