Immobilier : les experts contraints de persuader les vendeurs de réduire le prix en 2024

publicité

Alors que le marché de l’immobilier connaît une détresse non négligeable depuis l’an dernier, les experts du milieu doivent s’attendre cette année à de nouveaux défis. Selon une récente analyse, ces professionnels du secteur devront persuader les vendeurs de réduire les prix durant les négociations pour pouvoir relancer les opérations.

2023 : une année difficile pour le marché immobilier

Force est de constater que l’année 2023 a été chaotique pour ceux qui opèrent sur le marché de l’immobilier. En effet, l’accès au crédit par les ménages a été limité en raison de la hausse des taux d’intérêts. De quoi réduire considérablement le nombre de transactions. Une situation qui est amenée à se poursuivre cette année mais les acheteurs potentiels pourraient bientôt profiter d’une réduction des taux d’intérêt. En attendant, le marché est au point mort.

publicité

Pour remédier à la situation, les experts immobiliers devront mettre les bouchées doubles comme le rapportent nos confrères d’Europe 1. Selon une récente étude, ces derniers devront inciter les vendeurs à redéfinir leurs exigences concernant le prix des biens immobiliers pour correspondre aux besoins du marché. Selon l’expert, Olivier Bugette, la réduction de prix ne suffit pas à combler les attentes des acheteurs à l’heure actuelle.

Toujours selon les auteurs de cette étude, la majorité des agents indépendants se préparent à convaincre les clients à réduire le prix pour espérer céder leurs biens sur le marché. Mais cette approche suscite l’incertitude auprès de certains agents immobiliers. Selon le sondage, 50% d’entre eux prévoient une négociation de prix.

publicité

Une réduction des prix prévue pour 2024 ?

Face à ce blocage, les experts immobiliers se retrouvent dans l’obligation de se montrer plus sélectifs sur les biens qu’ils vont devoir exploiter sur le marché. Cette tendance devrait contribuer à apporter un vent de fraicheur dans le pays à la suite des nombreuses difficultés traversées l’an dernier. Selon Olivier Bugette, les agents immobiliers sont les seuls à même de jouer un rôle de conseiller auprès des investisseurs pour leur faire un bilan de la situation car le temps de la gratuité et des prix élevés est désormais révolu. Reste à savoir si le fait de jouer les régulateurs va contribuer à redonner un souffle au marché. Affaire à suivre !

publicité

D’autres publications dans 

Casse-tête logique : trouvez les 2 tiges à enlever pour résoudre l’équation : 8-9=3

Crédit d’impôt 2024 : quels outils faut-il utiliser pour l’adaptation des logements au vieillissement ?

Augmentation de l’AAH : à combien s’élève l’aide revalorisée en 2024 ?

Ikea propose une table design et originale pour embellir votre extérieur !

Lidl lance un veste anti froid à prix bradé !

Prime d’activité et RSA : cette raison fâcheuse pour laquelle ces deux aides sont en déclin !