Inflation : le surendettement ne cesse de s’aggraver en France

publicité

Visiblement, les Français rencontrent de plus en plus de difficultés à combler leurs besoins quotidiens. En raison de la baisse du pouvoir d’achat généré par l’inflation, les ménages sont de plus en plus soumis à l’endettement avec une hausse moyenne de 8% estimée en 2023. Plus de détails dans les prochaines lignes !

Dossiers de surendettement en hausse en 2023

Voilà maintenant plusieurs années que les ménages français font face à des problèmes d’endettement. Selon le dernier rapport de la Banque de France, les cas de surendettement ont été estimés à plus de 120 000 au cours de l‘an passé, soit une augmentation de 8%. En moyenne, la valeur de l’endettement tourne dans les alentours de 25 000 € en comparaison avec la somme globale étudiée sur l’intégralité des dossiers enregistrés.

publicité

A titre de rappel, le dossier de surendettement est un dispositif de service publique dont l’application gratuite est effectuée par la Banque de France. Cette procédure a vu le jour dans le but de protéger les particuliers ayant des soucis de dettes. On parle de surendettement lorsqu’un particulier rencontre des difficultés à couvrir ses dettes non-professionnelles. C’est notamment le cas du loyer ou encore de la facture d’électricité.

Dans ce cas, l’intéressé peut adresser le dossier à la Banque de France en se connectant sur leur site en ligne. Vous pouvez également vous rendre directement auprès d’une succursale pour déposer vos dossiers. Ces derniers seront ensuite soumis à l’étude pour la commission de surendettement qui décidera de la recevabilité du dossier.

publicité

Les raisons de ce surendettement des Français

Selon ce rapport de la Banque de France, un dossier de surendettement est déposé toutes les deux minutes dans le pays. Mais comment expliquer une telle situation ? Tout a commencé à l’issue de la crise sanitaire engendrée par l’épidémie de Coronavirus. Selon RTL, une réduction à 25% a été constatée en 2020 avant qu’un pic ne soit enregistré à l’issue de la crise. En effet, la fin des coups de pouce gouvernementaux mis en place durant le Covid-19 a entraîné le surendettement des ménages français, avec une hausse de 7% en 2022 contre 8% l’année suivante.

publicité

D’autres publications dans 

Défiez votre logique avec ce nouveau casse-tête des allumettes !

Ce métier inédit rémunéré à plus de 300 000 € par en ne requiert aucune qualification spécifique !

La Belgique va recruter plus d’employés étrangers : les modalités d’accès

Impôts : aucun paiement prévu pour ces Français en 2024. Et pour cause…

Cette banque rémunère les clients pour les fonds déposés chaque jour sur leur compte

Crédit immobilier : voici comment les emprunts à 4% peuvent augmenter votre rentabilité !