Lidl : l’enseigne bientôt privée de ses fameuses promotions ?

publicité

Une nouvelle législation pourrait bientôt voir le jour en France et priver Lidl des fameuses promotions qui ont fait la réputation de l’enseigne. Plus de détails dans les prochaines lignes !

La pression monte pour Lidl

Cette nouvelle risque de déplaire aux abonnés de Lidl qui sont habitués aux promotions alléchantes proposées par le discounter. Une décision qui pourrait également chambouler les habitudes de consommation car depuis la crise, les consommateurs ne jurent plus que sur les bons plans proposés par ces enseignes spécialisées dans le discount. De plus, la concurrence est de plus en plus rude sur le marché (Carrefour, Cora, Leclerc, Aldi…).

publicité

Compte tenu de tous ces éléments, la filiale allemande doit redoubler d’inventivité pour conserver sa clientèle. Parmi les stratégies qui ont été mises en place figurent les promotions hebdomadaires qui répondent aux besoins et attentes des consommateurs, surtout ceux qui disposent de revenus limités. Malheureusement, il semblerait que ces offres alléchantes soient sur le point de disparaître. Et pour cause…

La législation en défaveur de l’enseigne

Selon nos confrères d’Objeko, Lidl est sur le point d’affronter un gros bouleversement dans le cadre de son existence. En effet, une nouvelle loi va chambouler la politique de tarification mise en place par l’enseigne. Sur le site du Journal du net, on apprend que les offres du genre : « 1 produit acheté = 1 produit offert » ou « réduction de 60% » ne seront plus autorisées en France.

publicité

Au cours des prochaines semaines, les remises de plus de 34% ne seront plus autorisées en vertu de la loi Descrozailles qui s’applique à l’intégralité des produits non alimentaires proposés dans les grandes surfaces. De quoi marquer un nouveau tournant dans le système opérationnel auprès des supermarchés. Par conséquent, les consommateurs ne pourront plus profiter de bons plans sur ces produits qui sont pourtant essentiel au quotidien. Parmi eux on peut citer les produits d’hygiène, les couches pour bébé, le liquide vaisselle, le savon ou encore la lessive. Notons que cette disposition va entrer en vigueur à compter du 1er mars prochain.

publicité

D’autres publications dans 

« Elles peuvent mesurer jusqu’à 12 cm » : la mer Méditerranée couverte de punaises gigantesques !

Augmentation des prix à la pompe : où trouver des carburants à prix coûtant ?

Taxe foncière : qui sont les retraités concernés par l’exonération en 2024 ?

Défiez votre QI en trouvant la bonne solution à cette équation mathématique !

Quelles sont les deux allumettes qu’il faut déplacer pour corriger l’équation ?

Livret A vs Assurance-vie : quelle option est plus rentable en 2024 ?