L’italie accorde des maisons à seulement 1 euro aux Français

publicité

Pour favoriser la croissance de la ville, le gouvernement italien a mis en place un projet qui permet aux étrangers de devenir propriétaire à prix cassé. Un dispositif qui connaît un succès sans précédent notamment auprès des Français et des Américains en dépit de quelques inconvénients.

Les Français et les Américains séduits par l’Italie

Devant le dépeuplement qui frappe de nombreuses régions de l’Italie, les autorités ont décidé de mettre en place un nouveau programme visant à vendre des maisons pour la modique somme de 1 euro. Cette initiative a pour but de redonner la vie à ces zones dépeuplées en proposant l’offre à des étrangers désireux d’acquérir des biens sur place en vue de s’installer dans la région. 

publicité

Selon Casea1euro.it, les principales communes concernées sont la Sardaigne, les Abruzzes, la Sicile et le Calabre. Il s’agit généralement de sites touristiques qui accueillent chaque année des visiteurs issus du monde entier. Parmi eux, nous pouvons citer le village médiéval de Troina ou encore la vallée des temples d’Agrigente. Dans certaines villes, il est possible de toucher de l’argent en s’installant dans les régions en question. 

Dans les colonnes de “The Independent”, on peut lire : “Alors que ces maisons abandonnées se trouvaient dans de petites localités réparties partout dans le pays, le concept a conquis les acheteurs du monde entier”. Parmi eux figurent des Français mais aussi des Américains.

publicité

Des maisons pour la somme symbolique de 1 euro

Le prix de 1 euro a de quoi susciter les engouements de ces visiteurs issus des quatre coins du monde. Cependant, ce prix attractif cache quelques contraintes. Dans un premier temps, l’acheteur doit remplir un formulaire et transmettre une lettre de motivation à la Mairie pour prouver son sérieux. Si le dossier est approuvé, le principal intéressé doit se rendre sur les lieux pour conclure l’acte de vente et régler les divers frais (notaire, transfert de propriété, enregistrement…). 

En échange, les acheteurs devront s‘engager à réhabiliter le bien acheté durant une période fixée par la loi. D’une manière générale, celle ci varie de 1 à 3 ans. Pour que la commune cède la maison, il faudra présenter un projet de réhabilitation et remettre une cauttion de 1 000 à 5 000 euros qui sera retournée une fois les travaux de rénovation terminés. 

publicité

Les modalités varient d’une maison à une autre. Il se peut que la maison soit utilisée exclusivement pour les vacances ou pour une location saisonnière. Dans tous les cas, les conditions doivent être clairement stipulées dans le contrat. Par ailleurs, le nouveau propriétaire n’a pas le droit de revendre la maison durant une période déterminée.

publicité

D’autres publications dans 

1-1=6 : vous n’avez le droit d’ajouter qu’une seule allumette pour rétablir l’équation !

Prime de partage de la valeur (PPV) : à quoi faut-il s’attendre en 2024 ?

Voitures modernes : quels sont les intérêts de ces phares innovantes ?

Existe-t-il un lien entre la consommation de vitamine C et l’apparition de boutons ?

Placements, assurances, crédits : ces nouvelles dispositions fiscales ne vont pas plaire aux investisseurs !

Le téléphone portable ne sera plus autorisé dans les rues de cette célèbre ville française !