Panique à bord d’un Airbus A321 : un membre de l’équipage remarque qu’il manque deux hublots en plein vol !

publicité

Difficile pour les passagers de cet Airbus A321 de ne pas céder à la panique ! Alors que l’engin volait à plus de 3000m d’altitude, un membre de l’équipage fait une découverte inquiétante. En effet, deux hublots avaient disparu de l’avion, obligeant le pilote à faire demi-tour une demi-heure après le décollage. On vous raconte tout dans les prochaines lignes !

Une tragédie évitée de justesse

Ce fait divers renversant a été partagé par nos confrères du Figaro dans leur édition du mois de novembre. Il concerne un incident qui risque de faire monter l’angoisse chez les personnes qui ont la phobie des avions. Au mois d’octobre dernier, un Airbus 321 qui devait transporter des passagers venant de Londres pour rejoindre l’Orlando a dû faire demi-tour à cause d’un souci au niveau de l’engin.

publicité

En effet, un membre de l’équipage avait constaté que l’avion n’avait pas tous ses hublots en place alors que celui-ci volait déjà à plusieurs mètres d’altitude. Après avoir jeté un coup d’œil à la fenêtre, il avait constaté qu’il n’y avait plus que la membrane en plastique sensée séparée l’habitacle de la vitre pour garantir la sécurité des voyageurs de l’extérieur. Il n’y avait plus qu’un morceau de caoutchouc également qui fixait le hublot.

Pourquoi manquait-t-il des hublots à l’avion ?

Toujours selon l’hebdomadaire, les impacts auraient pu être graves si l’avion avait poursuivi son envol. En effet, les vingtaines de passagers qui voyageaient à bord risquaient de perdre connaissance à cause de la dépressurisation. Près de 30 mn après le décollage, le pilote a donc pris la décision de faire demi-tour. Et fort heureusement, l’engin a pu atterrir de nouveau à Londres sans danger.

publicité

Une chose est sûre : le personnel de l’équipage et les passagers ont vécu un gros coup de frayeur à la suite de cet incident. Selon une source proche du dossier, l’incident a eu lieu le jour suivant le tournage d’un film. En réalité, de puissants projecteurs ont été utilisés dans le cadre du tournage car ces derniers ont été activés durant plusieurs heures. En plus, ils ont été placés à proximité de l’engin, ce qui a fragilisé les hublots de ce dernier.

Voici pourquoi il faut éviter le côté hublot en avion

 

publicité

Selon une influenceuse qui s’est confiée sur le sujet sur les réseaux sociaux, le côté hublot de l’avion doit être évité en raison des rayons-ultraviolets qui traversent la fenêtre. Interrogée sur le sujet, Elizabeth Jones explique : « Certains hublots ancienne génération empêchent 50% des rayons UV et les modèles plus récents sont plus efficaces pouvant bloquer l’intégralité de ces rayons ». Une théorie approuvée par un dermatologue britannique Sweta Rai qui souligne : « Lorsqu’on vole à plusieurs dizaines de milliers de pieds, on se situe à proximité de la couche d’ozone. A un tel hauteur, les rayons peuvent être plus dangereux ».

L’experte précise tout de même que pour une personne qui prend rarement l’avion, les risques sont moins élevés. En revanche, les membres de l’équipage sont plus exposés à ces risques puisqu’ils voyagent régulièrement dans les airs. Le risque est d’autant plus élevé pour ceux qui sont dans le cockpit, affirme la spécialiste.

Des éléments de l’avion qui sont pratiques malgré tout

Derrière les dangers des hublots, il ne faut pas pour autant oublier que ces fenêtres procurent une certaine praticité aux passagers. En effet, ils permettent d’admirer le paysage de l’extérieur et de profiter d’un meilleur confort visuel pendant la durée du trajet. Ces hublots assurent également un rôle de protection pour les voyageurs. En effet, ils servent d’issue de secours pour évacuer l’ensemble des voyageurs en cas d’urgence.

C’est pour cette raison que l’équipage recommande de laisser les hublots ouverts pour qu’ils puissent vérifier si tout va bien et prendre les dispositions nécessaires le cas échéant, afin d’assurer la sécurité des passagers. Si vous avez des doutes, vous pouvez toujours opter pour d’autres moyens de transport plus sûrs à l’instar du train par exemple.

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !