Permis de conduire : ce changement prévu en 2024 angoisse les auto-écoles

publicité

A compter de ce mois de janvier, les jeunes qui viennent d’avoir 17 ans pourront désormais passer l’examen nécessaire pour l’obtention du permis de conduire. Une fois le précieux sésame décroché, ces derniers auront le droit de prendre le volant en toute liberté. Mais quelles sont les nouvelles mesures impliquées par ce changement ? On vous explique tout en détails dans ce qui suit.

L’âge minimum pour le passage du permis passera à 17 ans cette année

A la suite d’un décret qui est paru au journal officiel le mois dernier, les jeunes de 17 ans auront désormais le droit de participer à l’examen pour l’obtention du permis de conduire. Notons qu’auparavant, l’âge minimal était fixé à 18 ans. Une annonce qui devrait réjouir tous ceux et celles qui ont hâte de rouler en toute autonomie au volant d’une voiture ! Une mesure qui tient très à cœur à Elisabeth Borne.

publicité

Dans un récent discours, la première ministre a fait part des soucis rencontrés par certaines régions isolées au niveau desquelles les transports en commun ne sont pas toujours accessibles. Ce qui limite l’accès à la vie active chez les jeunes. A la suite de l’annonce officielle, les auto-écoles ont tenu à tirer sur la sonnette d’alarme en raison des risques liés à cette nouvelle disposition.

La crainte des auto-écoles

Dans un communiqué officiel, Patrick Mirouse, celui qui est à la tête de l’Ecole de conduite français (EFC) a confié : « Nous avons reçu énormément de demandes en fin d’année mais pour le moment, pas de raz de marée. Reste à savoir ce qui va se passer pour le prochain semestre ». A titre de rappel, le pays est catégorisé en 3 grandes zones (faible, moyen ou fort délai d’attente du permis de conduire).

publicité

D’autre part, les auto-écoles craignent également que cette nouvelle mesure n’augmente les cas d’accidents sur les routes. A ce propos, le directeur souligne : « Nous avions demandé qu’une formation obligatoire soit accordée aux jeunes conducteurs à l’issue de l’obtention du permis pour encourager et mettre en garde le jeune automobiliste sur les comportements à risque et les dangers qui peuvent se produire sur les routes. Hélas ! Nous n’avons obtenu aucune réponse à notre requête ».

publicité

D’autres publications dans 

Propriétaires : découvrez l’astuce implacable pour accéder à l’abattement lié à l’impôt sur l’immobilier

8-9 = 8 : défiez votre intelligence en enlevant 2 bâtonnets pour résoudre l’équation !

Défiez votre logique avec ce puzzle mathématique : 12÷4x(5+3)= ?

Fin de l’ASS : quelles conséquences pour les futurs retraités ?

France Travail : des primes accordées aux candidats pour favoriser le recrutement  

Électricité : à quoi faut-il s’attendre avec la fin du bouclier tarifaire ?