Vague de froid : l’électricité va-t-elle suffire à couvrir les besoins des Français pour cet hiver ?

publicité

Au cours des jours à venir, une vague de froid issue de la région nord de l’Europe va s’abattre sur la France. Quelles sont les conséquences à prévoir au niveau de l’électricité ? Les disponibilités en matière d’énergie électrique du pays suffiront-t-ils à combler les besoins des Français ?  Plus de détails dans les prochaines lignes !

L’hiver 2024 sera moins pénible que celui de 2023

Selon nos confrères d’Econostrum, il n’y a aucune crainte à avoir cet hiver concernant les besoins en électricité en France. Dans un communiqué officiel, le gestionnaire du réseau RTE s’est exprimé de manière optimiste sur le sujet : « La production suffira amplement à couvrir les besoins en électricité sur l’ensemble du territoire ». Par ailleurs, le pays peut toujours compter sur les autres membres de l’UE.

publicité

A ce propos, le même communiqué rapporte : « Bien qu’aucune mise en garde particulière ne soit prévue en matière d’approvisionnement, l’Hexagone peut compter sur les capacités d’import le cas échéant ». Outre les besoins du pays en termes de consommation d’énergie, il faut souligner qu’il est également connu pour exporter cette ressource précieuse.

Toujours selon la même source, le solde exportateur maximal a été évalué à 20 GW dans l’après-midi du 3 janvier dernier. Ces données excèdent les précédents records d’exportation car en février 2019, un solde de 17,4 GW a été enregistré sur le territoire contre 18,7 GW durant le mois dernier. A ce propos, une source proche du dossier précise : « Les marchés ont exprimé leur intérêt pour la production d’énergie en France ».

publicité

Comment expliquer cette exportation d’énergie record ?

Selon le RTE, cette situation résulte de nombreux paramètres. Parmi eux figure la température jusqu’ici inférieure aux valeurs normales de la saison. De plus, la France a connu une diminution signification de la consommation en énergie depuis la fin de l’année 2022. A cela s’ajoute la réduction classique de la demande durant les périodes festives de Noël. Enfin, l’exportation record est due au renforcement des liens qui unissent l’Hexagone avec ses pays voisins.

publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?