« Vishing » : cette forme d’escroquerie touche même les gendarmes

publicité

Le vishing est une nouvelle forme d’escroquerie semblable au phishing mais qui cible principalement les comptes en banque des victimes. Même les gendarmes sont touchés par cette pratique frauduleuse. On vous en dit plus dans les prochaines lignes !

Vishing : comment les escrocs opèrent-t-ils ?

Dans ce type d’arnaque, les malfrats entrent en contact avec leurs cibles par téléphone en usurpant l’identité de la banque. Ils vont d’ailleurs utiliser le vrai numéro de votre établissement bancaire en se servant de logiciels frauduleux. Selon un gendarme, cette pratique peut tromper tout le monde car les escrocs sont particulièrement convaincants. Pour éviter de tomber dans le piège, la meilleure chose à faire est de ne jamais divulguer des informations sensibles même lorsque votre interlocuteur se présente comme étant un conseiller bancaire.

publicité

Dans la mesure où les données volées se retrouvent sur le darkweb, il convient de demander dans l’immédiat une opposition de la carte bancaire. Dans le cadre de ce mode opératoire toujours pus innovant, la vigilance doit être de mise pour les propriétaires de comptes bancaires car une fois que ces derniers tombent dans le piège, ils peuvent dire adieu à leur argent.

Une pratique de plus en plus courante

Selon Cybermalveillance, plus de 1500 victimes ont déposé une plainte contre ce genre d’arnaque en l’espace de six mois. Un gendarme du Nord a récemment témoigné pour alerter l’opinion publique sur les réseaux sociaux : « Ils vous contactent par téléphone en se faisant passer pour un membre du service anti-fraude. Le problème c’est qu’ils sont très persuasifs. Difficile de se douter de quelque chose (…) ».

publicité

Toujours selon la même source, les arnaqueurs se servent de données personnelles pour gagner la confiance des victimes. C’est notamment le cas des coordonnées bancaires our des détails majeurs sur la vie personnelle de ces dernières. Le malfrat peut également vous demander de confirmer une transaction financière en lui transmettant des codes envoyés par texto. D’où l’importance de rester très vigilants !

publicité

D’autres publications dans 

N’oubliez pas de nettoyer cette partie du réfrigérateur pour réduire les dépenses en électricité !

Changement du menu à la cantine : découvrez ce que vos enfants vont manger à l’école en 2024 !

Un héros de « Plus belle la vie » accusé d’avoir tabassé un conducteur de bus !

Alerte arnaque ! les ventes de colis perdus se multiplient ces derniers temps en France !

Quelle huile d’olive choisir au supermarché ? Voici la suggestion de « 60 millions de consommateurs »

Seuls les esprits ingénieux peuvent traquer la carte manquante !