Découvrez l’astuce simple pour bloquer un prélèvement automatique sur votre compte en banque !

publicité

Les prélèvements automatiques ne sont pas toujours faciles à gérer par les particuliers ! Ces derniers peuvent néanmoins bloquer ces transactions avec leur banque en adoptant les bons gestes. Voici comment procéder !

Prélèvement automatique : comment ça fonctionne ?

Il s’agit d’une opération qui vise à transférer directement une certaine somme d’argent sur un autre compte. Le prélèvement automatique présente l’avantage d’être simple, pratique et rapide puisqu’il n’y a pas besoin d’utiliser un chèque ou une carte bancaire pour régler le tiers. Aussi, le débiteur n’aura plus à accorder son autorisation à chaque échéance. D’une manière générale, ce dispositif est utilisé pour le règlement des factures mensuelles (téléphone, électricité…).

publicité

Dans le cas des prélèvements occasionnels, le créancier devra tenir le propriétaire du compte au courant deux semaines avant la date d’échéance du virement attendu. De son côté, le débiteur est libre de bloquer le prélèvement automatique en cas de différends. Selon le code civil, cette opération est parfaitement légale. Il est également possible de révoquer une transaction déjà réalisée dans la mesure où celle-ci émane d’un acte frauduleux ou qu’elle n’a pas été initiée par le débiteur. Pour ce faire, il faudra signaler votre banque au plus vite !

Comment bloquer ces prélèvements récurrents ?

A l’issue de votre demande, la banque va procéder à une analyse de votre cas et le cas échéant, vous pourrez accéder à un remboursement. Pour ce faire, vous avez deux choix :

publicité
  • En parler directement au fournisseuren exigeant une annulation le jour précédent l’échéance. Pour ce faire, il faudra lui transmettre une lettre recommandée avec réception qui précise la référence du mandat et l’identifiant. Pour des raisons de sécurité, il est préférable de signaler la banque
  • Contacter directement la banque pour qu’elle ne procède pas au prélèvement lors de l’encaissement par le bénéficiaire. Dans ce cas, il faudra transmettre une lettre avec avis de réception à votre banque en renseignant les informations qui suivent : fournisseur, valeur de la transaction, date et numéro d’émetteur
publicité

D’autres publications dans 

Arnaque : même les gendarmes tombent dans le panneau des escrocs !

Voici le liquide vaisselle ressorti vainqueur des tests réalisés par 60 Millions de consommateurs !

Nettoyage de la plaque de cuisson : la technique implacable pour la rendre comme neuve !

Défi visuel : retrouvez le nombre 37 parmi les 87 en moins de 13 secondes !

Défiez votre intelligence en localisant la plaque d’immatriculation impaire en 8 secondes !

WhatsApp : une option qui était auparavant réservée aux utilisateurs iPhone est désormais accessible sur Android