Ces nouvelles taxes risquent d’alourdir vos dépenses mensuelles cette année

publicité

Le gouvernement a décidé de d’instaurer de nouvelles taxes pour cette année. Les contribuables devront donc s’attendre à une hausse du montant à payer sur leurs factures mensuelles. Plus de détails dans les prochaines lignes !

L’année 2024 commence mal pour les Français

Outre l’inflation qui continue de fragiliser les familles modestes et le pouvoir d’achat qui ne cesse de dégringoler, voilà que les Français doivent composer avec ces nouvelles peu encourageants. Selon la Direction générale du trésor, le taux d’inflation serait estimé à plus de 2,5% cette année. Du côté des produits de consommation courante, les prix ne risquent pas de chuter en raison d’un ralentissement de l’évolution d’inflation. Mais ce n’est pas tout ! Les foyers français devront encore payer plus de taxes en 2024. Quelles sont ces nouvelles taxes auxquelles il faudra faire face ?

publicité

Voici les nouvelles taxes qui vont entrer en vigueur cette année

Dans un premier temps, une taxation est prévue cette année pour les abonnements de musique en ligne. Selon nos confrères de nuitfrance, cet impôt qui concerne les recettes générées par les plateformes comme Spotify, Deezer ou encore YouTube va s’élever dans les alentours de 1,75%. Cette décision a été prise dans le but de soutenir le Centre national de musique sur le plan financier. A titre de rappel, cette entité a pour rôle d’encourager la filière de la musique en France.

D’autre part, la taxe foncière risque également d’alourdir la note mensuelle cette année, au grand dam des propriétaires. En 2023, cet impôt a déjà fait l’objet d’une augmentation minimale de 7% et la tendance risque de s’accentuer cette année en raison d’une hausse conséquente des valeurs locatives cadastrales. Notons que celles-ci sont prises en compte dans l’estimation de la taxe foncière. Compte tenu de ces paramètres, une évolution de 4% de cette taxe est attendue en 2024.

publicité

Enfin, l’électricité fera également l’objet d’une nouvelle taxation en 2024. Il s’agit de la taxe inférieure de consommation finale sur l’électricité qui risque malheureusement d’alourdir les dépenses en énergie des Français cette année. La facture risque de ce fait d’augmenter de 130 € en moyenne pour chaque foyer.

publicité

D’autres publications dans 

Défiez votre logique avec ce nouveau casse-tête des allumettes !

Ce métier inédit rémunéré à plus de 300 000 € par en ne requiert aucune qualification spécifique !

La Belgique va recruter plus d’employés étrangers : les modalités d’accès

Impôts : aucun paiement prévu pour ces Français en 2024. Et pour cause…

Cette banque rémunère les clients pour les fonds déposés chaque jour sur leur compte

Crédit immobilier : voici comment les emprunts à 4% peuvent augmenter votre rentabilité !