Compteur Linky : le gouvernement prêt à forcer la main des foyers français pour cet hiver ?

publicité

Avis à tous ceux et celles qui utilisent un compteur Linky. L’État français prévoit de diffuser un décret officiel pour lancer une nouvelle expérimentation visant à limiter de manière provisoire l’accès à l’électricité pour plusieurs milliers de foyers pour ce prochain hiver. Le point à travers cet article !

Une dépendance à l’électricité inévitable

De nos jours, il est pratiquement devenu impossible de vivre sans électricité. En effet, tout fonctionne par le biais d’une source de courant : machine à laver, micro-ondes, lave-linge, sèche-linge, réfrigérateur… Davantage d’appareils qui ont été conçus pour faciliter le quotidien. Mais il faut retenir que cette énergie ne sera pas accessible de manière indéfinie et il faut se préparer à des soucis d’approvisionnement en cas de pénurie. Dans un tel cas de figure, l’Etat devra lancer une alerte pour diminuer délibérément la consommation d’électricité afin de limiter les coupures autant que possible. D’ailleurs, l’Etat prévoit de tester cette restriction forcée sur plusieurs milliers de ménages. Une initiative qui a pour objectif d’anticiper les éventuels soucis de tension au niveau du réseau. Mais quels sont les grandes lignes de ce projet ?

publicité

Les dispositions prises par le gouvernement pour éviter un blackout cet hiver

A compter du mois de mars prochain, le gouvernement prévoit de lancer une expérimentation qui vise à limiter la puissance de l’électricité. Le test devrait durer pour un délai maximal de 4 heures. Cette proposition de loi a pour objet de prévenir les délestages programmés dans la mesure où une tension extrême alimente le réseau. Cette expérimentation devrait concerner 200 000 foyers équipés du compteur Linky.

A ce propos, le ministère de la Transition énergétique rapporte : « ce projet de texte définit les conditions d’expérimentation liée à la restriction temporaire de la puissance électrique accessible aux foyers résidentiels ». De son côté, Enedis assure avoir été contacté par le gouvernement pour « développer une nouvelle disposition de sauvegarde pour prévoir la sécurisation du réseau électrique sur le long-terme » et pour « minimiser autant que possible les risques de coupures temporaires en vue d’éviter une panne généralisée du réseau électrique ».

publicité

Les conditions d’application du test

Les clients d’Enedis équipés du dispositif vert devraient donc subir une réduction de leur consommation pendant plusieurs heures. Le niveau de consommation initialement prévu à 6kVa devrait donc passer à 3kVa pendant la durée de l’expérimentation. Ce qui équivaut à l’utilisation d’un pc en charge, d’un radiateur et d’un frigo. Pour éviter de perturber les clients dans le cadre de leurs activités quotidiennes, l’expérimentation interviendra en une seule fois durant les jours ouvrables.

Par ailleurs, les foyers équipés du compteur Linky concernés par le test seront prévenus en amont. Notons qu’il n’y a pas de contrepartie envisagée pour l’instant. Aucune date n’a par ailleurs été communiquée concernant l’application de ce dispositif mais tout porte à croire qu’il pourrait commencer à partir de cet hiver. En effet, la tension électrique est à son apogée en cette saison de l’année en raison de l’utilisation du chauffage.

publicité

Vers une diminution de la consommation d’électricité  ?

Dans un communiqué officiel, le ministère de la Transition énergétique assure que ce projet d’expérimentation ne présente aucun rapport avec la situation du réseau électrique pour la saison hivernale. Le relancement des centrales nucléaires et la réduction de la consommation depuis ces derniers mois donnent lieu à des conditions plus favorables par rapport à l’an dernier.

Le gouvernement quant à lui souhaite vérifier s’il est envisageable d’instaurer un nouvel outil pour conserver le réseau électrique en cas de surtension dans le but d’éviter les pannes programmées. En prenant cette décision, l’exécutif espère que les Français puissent affronter l’hiver dans des conditions énergétiques optimales, sans craindre les risques de délestage, comme ce fut le cas en 2022.

publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !

5 réflexions au sujet de “Compteur Linky : le gouvernement prêt à forcer la main des foyers français pour cet hiver ?”

  1. Dans certains logements sont installés des appareils à usage médical pour favoriser l’hospitalisation à domicile
    Il est évidemment souhaitable que ces logements ne soient pas impactés par des délestages.

  2. J’ai 71ans et dejas a 19degre ont a froid ils sont irresponsable et dangereux de faire cette situation économique soi disant pourquoi justement en période d’hiver ??

  3. Moi je ne peu pas pas payer mon électricité de 1645euroil mon baisser l électricité tous saute plus de chauffage prête à faire suicide

Les commentaires sont fermés.