Ces retraités ont réussi à doubler leur pension grâce à cette méthode rusée !

publicité

Depuis le mois de septembre dernier, les pensions de retraite ont fait l’objet d’une hausse pour tous les retraités. Une disposition qui concerne plus de 1,5 millions de Français et qui s’inscrit dans le cadre de la réforme des retraites. Mais pour doubler la pension encaissée, certains d’entre eux ont usé d’une méthode particulièrement rusée…

Comment doubler la pension de retraite en un mois ?

Pour profiter de cette hausse, il convient de cumuler un minimum de 120 trimestres. C’est comme cela que certains retraités ont pu accéder à une augmentation de la pension encaissée en un mois. Si vous avez complété les trimestres nécessaires et que vous remplissez les conditions liées au taux plein, la hausse de la pension se fera de manière automatique.

publicité

Une exception s’applique dans la mesure où les seuils établis pour la retraite de base sont fixés à hauteur de 847 €. Si vous récupérez le taux plein sans avoir rempli les trimestres requis, vous aurez droit à une hausse proportionnelle de 100 € qui est accessibles sous certaines conditions. Pour ceux qui n’ont pas complété les trimestres requis, voici la méthode de calcul de la revalorisation.

Dans le cas d’une retraitée qui a pris sa retraite au mois de septembre dernier avec 158 trimestres au comptant, il faudra 167 trimestres pour pouvoir accéder au taux plein. Cette-dernière profite également du minimum contributif majoré. La revalorisation va alors s’élever à : 100 x (158/167), soit 94.61 € de plus sur sa pension.

publicité

Quid des nouveaux retraités ?

Le minimum contributif est passé de 684,14 € à 709,14 € pour le taux de base depuis la rentrée dernière. En ce qui concerne le taux majoré, il est de l’ordre de 847 € contre 747 € auparavant. Cette disposition s’applique principalement aux nouveaux retraités. Dans le cas des retraités actuels, la hausse s’applique à plus de 600 000 retraités. Pour les autres, la mise à jour sera applicable au printemps 2024 au plus tard, comme le précise un communiqué officiel.

Notons que le minimum contributif est actuellement indexé au salaire minimum et sa progression devrait se poursuivre jusqu’à ce que l’Etat ait atteint son objectif dans le cadre du plein emploi. Ainsi, les personnes rémunérées au salaire minium pourront profiter d’une pension minimale qui se chiffre à 85% du revenu. Ce qui correspond à plus de 1000 € de salaire.

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Autoroute : la nouvelle désolante vient de tomber pour les Français

Rappel d’urgence inquiétant chez Tesla : plus de 4 000 véhicules concernés !

Plaques d’immatriculation : cette nouvelle règle va donner du fil à retordre aux voleurs !

93% des personnes qui ont relevé ce défi ont échoué : ferez-vous partie des 7% les plus intellos ?

Gmail : la lutte contre les spams et le phishing prend une nouvelle tournure !

Ruée assurée chez Action avec ce produit magique indispensable aux automobilistes !