Cette facture qu’il faudra obligatoirement payer fera l’objet d’une hausse en 2024

publicité

Mauvaise nouvelle pour les 20 millions de Français qui sont concernés par le paiement de cette facture obligatoire. En effet, une nouvelle hausse est prévue pour cette année. On vous en dit plus dans les prochaines lignes !

Nouveau coup dur pour les Français en 2024

Depuis le début de cette année, les Français font face à de nombreux bouleversements : revalorisation de certaines prestations sociales, flambée des prix de certains produits du quotidien, hausse des factures mensuelles…Une chose est sûre : il faudra se serrer davantage la ceinture en 2024 pour garder la tête hors de l’eau. Malheureusement, certains postes du budget sont irréductibles.

publicité

Les charges contraintes constituent environ 50% du budget mensuel des ménages français. C’est notamment le cas du loyer, des factures énergétiques, des frais de déplacement, des frais de santé et les charges de communication. Mais c’est le premier poste qui est particulièrement pesant. Pour les 20 millions de propriétaires, l’année 2024 sera marquée par une augmentation de la taxe foncière.

Hausse inévitable de la taxe foncière

L’année dernière, la dernière mise à jour de la taxe foncière avait sérieusement miné le pouvoir d’achat des propriétaires avec une hausse de 7,1%. A cela s’ajoutent les surplus locaux qui ont fait exploser la note finale à payer. Dans les villes de Meudon, Grenoble et Paris par exemple, on a assisté à des hausses respectives de 42%, 31% et 59%. En 2024, même si les variations ne seront pas aussi conséquentes, les taxes foncières vont inévitablement augmenter.

publicité

Selon nos confrères d’Internaute, la note à régler cette année va être 3,9% plus élevée qu’en 2023. Par conséquent, si votre taxe foncière était élevée à 600 € l’an dernier, il faudrait s’attendre à payer au moins 619,5 € cette année. Pour les propriétaires qui ont auparavant payé 2000 €, l’impôt à régler va s’élever à 2078 € avec cette revalorisation à la hausse.

Notons que ces augmentations seront plus importantes en fonction de la décision prise par la commune. Les collectivités devront se statuer sur le verdict final d’ici le 15 avril 2024. Affaire à suivre donc !

publicité
publicité

D’autres publications dans 

Réforme de la prime d’activité : quelles conséquences sur les employés à faibles revenus ?

CAF : un bonus prévu pour certains allocataires de l’AAH, les concernés

5+3=5 : trouvez les 2 tiges qu’il faut déplacer pour corriger l’équation !

Défi visuel : vous disposez de 12 secondes pour localiser le nombre 56 !

Fruits et légumes : vers une nouvelle taxation pour les éléments potagers du jardin ?

LMNP : à quoi faut-t-il s’attendre en 2024 ?